Articles avec #picardie tag

Publié le 27 Novembre 2016

Comme tous les 3 mois, Créalaines ouvre ses portes pour une vente d'usine vraiment très intéressante. Petits prix et laines de qualité.

Cette année, une pleine page de L'Aisne Nouvelle présente les dates de la prochaine vente d'usine. Mince, on sera nombreuses à fureter dans les pelotes de laine et à repartir les bras chargés de lots de laines dodues et douces.
 

Vente d'usine Crealaines Mont d'Origny


Du vendredi 02 décembre 2016 au lundi 12 décembre 2016.
De 14h à 18h. Fermé le dimanche.


16 rue Jean Mermoz / 1 rue du Tour de Ville
02390 Mont d'Origny
03 23 09 74 44 (aux heures d'ouverture)

Paiement en chèques + carte d'identité ou espèces.
Quelques places de parking dans la cour de la boutique "Georges Picaud" et dans la rue principale de Mont d'Origny.

Pensez à prendre un sac pour mettre les pelotes choisies afin de vous faufiler dans les allées et avoir les mains libres pour tâter la laine.

Comme je serais au travail... je ne pourrais y aller avant le dernier week-end.
Mais ne m'attendez pas pour aller voir les pures laines, alpagas, acryliques, cotons, mohairs... et faire votre shopping pour tricoter cet hiver (il va faire très froid).

Alfafa
 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2016

Randonnée nature : Les phoques & la Baie de Somme
Randonnée nature : Les phoques & la Baie de Somme

Ce que j'ai pu rêver de cette randonnée : faute de pouvoir faire celle de la Traversée de la Baie de Somme (longue de 7km) qui est assez physique... j'ai donc choisi la randonnée "Premier Regard : Les phoques et la Baie de Somme" soit 5km et 2h30 de randonnée en partant du Phare du Hourdel.

Les phoques gris sont assez facilement visibles du Crotoy à Cayeux-sur-Mer depuis les galets ou la plage avec des jumelles. Mais pour mieux les approcher on peut choisir de prendre un bateau depuis Saint-Valéry ou de faire une randonnée avec un guide expérimenté.
Les veaux marins quand à eux, sont plus timides et réservés envers la gente humaine et ils ont bien raison. Donc pour les voir, il faut s'approcher des "reposoirs" : ces bancs de sables au milieu de la Baie de Somme sur lesquels ils peuvent profiter du soleil qui leur est nécessaire pour se réchauffer et se reposer. Contrairement à ce que l'on peut penser, les phocidés ont besoin d'une période de repos hors éléments aquatiques pour constituer un peu de gras pour passer l'hiver et aussi pour la période de gestation.

Quelques mots sur la gestation des phoques et leurs petits.
En cas de faiblesse, un phoque peut retarder le début de sa gestation de 2 mois et demi ensuite son métabolisme commence la grossesse qu'il ai repris ou pas assez de force. Ensuite, une fois la naissance effectuée, la maman s'occupe et cajole son petit durant 3 semaines puis doit l'abandonner (à contre-coeur) afin qu'il prenne son indépendance et qu'elle puisse de son côté avoir de nouveau un petit.

J'aimerais vous raconter tout ce que j'ai pu apprendre mais il faudra faire vous-même la randonnée pour découvrir le reste. C'est passionnant, sublime, exaltant car nous avons approché un banc entier de phoques et veaux marins se dorant au soleil... et nous fûmes en pâmoison devant le spectacle ! La couleur dorée de la peau des veaux marins ou gris tacheté des phoques gris qui mouillés sont gris-noir... Vous le comprenez, j'ai adoré.

Je regrette seulement que certains individus (stupides, car les guides nous avertissent de respecter une distance d'environ 100 à 200m pour éviter que les phoques prennent peur) ne choisissent leurs intérêts personnels pour aller téléphoner (oui, en plus, s'éloigner d'un groupe pour aller raconter sa vie à côté des phoques, on se demande à quoi certains pensent !!!) ou faire des photos avec leurs appareils photos de pro... au détriment des randonneurs qui respectent les consignes et des phoques qui ont besoin de ces zones de repos.

Un phoque qui craint pour sa sécurité, choisira de plonger puis d'aller trouver un endroit moins fréquenté donc souvent beaucoup plus loin dans la Baie... c'est à la fois le priver de repos et pour nous de profiter de la faune encore riche et variée. C'est aussi le risque qu'il choisisse de ne plus venir en Baie de Somme et aille plus loin (l'Angleterre n'est qu'à 40km et donc à 30mn pour un phoque qui nage à 85km/h).

Notre guide nous a permis d'emmener des clichés : en posant nos téléphones sur l'objectif de la longue-vue. Un geste touchant. Merci Sandrine !

Le matériel nécessaire pour la randonnée :
On conseille de vieilles baskets mais certains avaient des chaussons pour sports nautiques adaptés à la marche. Personnellement, j'avais trouvé des bottes qui furent les bienvenues pour traverser les petits bras d'eau pour rejoindre les bancs de sable les plus proches des phoques.
Une veste pour contrer le froid du matin et le vent. Une casquette. Des lunettes de soleil pour les yeux sensibles.
Appareils photographiques ou mobiles, tablettes (protégées de l'eau), lunettes de vues... seront à privilégier pour mieux observer les phoques ou capturer les images en souvenir plutôt que de vouloir les caresser ;)
Les enfants peuvent se joindre à la randonnée sous la vigilance des parents. Des chiens nous ont accompagnés mais attachés donc oui, vos amis à quatre pattes si ils ne vont pas chasser le phoque peuvent venir aussi.

J'ai contacté l'Office de Tourisme de Saint-Valéry pour réserver mais des associations de guides expérimentés sont disponibles aussi pour diverses randonnées.

Venez vite regarder la Picardie verte et naturelle !
Vivement l'an prochain que je m'équipe plus pour pouvoir les voir de nouveau.

Alfafa

Après les galets, la Baie dénudée... les bancs de sable.

Après les galets, la Baie dénudée... les bancs de sable.

Traversée de la Baie de Somme à marée basse avec un guide expérimenté.

Traversée de la Baie de Somme à marée basse avec un guide expérimenté.

Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir
Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir

Phoque de la Baie de Somme sur un reposoir

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Picardie

Repost 0

Publié le 12 Septembre 2016

L'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme
L'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme

Il est une région magnifique : La Picardie !!!
Et je vais vous faire partager mes découvertes lors de plusieurs articles. Car un seul article ne suffirait pas pour relater toutes les merveilles : faune, flore, couleurs, paysages... personnes.

L'Herbarium des remparts de Saint-Valéry-sur-Somme est à visiter autant par les passionnés de plantes que par les amateurs en jardinage qui seraient en recherche d'idées pour composer leur jardin.

L'Herbarium des remparts de Saint-Valéry-sur-Somme date du XVIème siècle et se trouve dans la vieille ville : ses murs sont composés de silex et galets. Il était la création des religieuses de l'Hôpital de Saint-Valéry : ce jardin servait à soigner, alimenter les malades.
En 1964, les religieuses quittèrent l'Hôpital et le jardin fut laissé en l'état.
Ce n'est qu'en 1995, que Nicole Quillot créa une association "Herbarium" afin de recréer un jardin d'hôpital en partant du pommier centenaire au centre du jardin puis en formant des allées par type de plantes ! Le jardin est entretenu de façon responsable, sans engrais chimiques ni pesticides. Les plantes du jardin se défendent seules grâce aux insectes qui les pollinisent et les défendent.

Les plantes tinctoriales (pour teindre lainages et tissus) :
Comme la waide (nom picard de la guède dite Isatis tinctoria L.) qui fournissait le célèbre bleu qui a fait la fortune d'Amiens et de ses environs jusqu'à l'apparition de l'indigo... dont l'arbre l'indigotier fournit des feuilles délicates et des fleurs roses. L'indigo est le bleu des jeans entre autre... et continue d'être employé comme pigment.
Pour revenir à la waide, elle était séchée et mise en boule (dite Cocagne) pour fermenter durant 18 mois. Pour son commerce, on la plaçait en haut du mat de bateau pour la garder en sécurité d'où le terme mat de cocagne. Ce bleu servait également au Pastel !
Les plantes maritimes, alimentaires, médicinales... et j'en passe car le jardin bien qu'assez petit en apparence, fait tout de même 1700m2 et recèle une multitudes d'espèces de plantes plus ou moins connues ou anciennes.

A "choper" en idées décorations : l'arche de buis pour cacher l'arrosoir ou un robinet... les plantes de rocailles à même un muret, des pots de différentes tailles à loger dans les escaliers de pierres. Ou même réaliser un carillon de jardin original ou des cages à oiseaux ou nichoir à insectes deci delà dans le jardin.

Lorsque j'ai visité ce jardin, le temps oscillait entre beau temps et ciel gris... le tout en quelques secondes parfois comme souvent en bord de mer donc même si les photos paraissent un peu sombres, je peux vous dire que l'émerveillement que l'on ressent sur place vaut tous les déplacements. La visite prend largement 1 heure pour lire les tableaux en ardoise avec phrases de grands écrivains ou poètes, les noms des plantes, voir tous les trésors de cette nature en miniature. Un vrai jardin de passionnés... un jardin façon curé ou campagne. Poétique et lieu de bien-être.

N'hésitez pas à le visiter :)
Alfafa

Idées déco pour le jardin
Idées déco pour le jardin
Idées déco pour le jardin
Idées déco pour le jardin
Idées déco pour le jardin

Idées déco pour le jardin

Le pommier centenaire

Le pommier centenaire

Visite du jardin de l'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme
Visite du jardin de l'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme
Visite du jardin de l'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme
Visite du jardin de l'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme

Visite du jardin de l'Herbarium de Saint-Valéry-sur-Somme

Les insectes

Les insectes

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Picardie

Repost 0