newsletters

Publié le 11 Juillet 2009

L'été, la saison des fruits à foison ! Le choix est là, dans le jardin ou sur les étals !
Nos papilles salivent et se réjouissent déjà… pour ceux qui ne sont pas trop adeptes des fruits, mais sont des "gueules à sucres" : la confiture fera le bon allié !

Alors pas de couture pour moi, même si le temps couvert se prêterait bien à des activités bien tranquilles à la maison. Cela ne me dit rien en ce moment, même si le nombre de projets en attente commence à faire pile !

Je confiturise pour la première fois !!!
Cela fait un moment que je louche sur les bocaux Le Parfait (j'en avais déjà pour mes pâtes à tartiner maison). Cela me paraissait compliqué ! Je me suis lancé dans une recette pas très courante… mais… patience ! Demain, cela refroidit et avec un peu de chance j'aurais un rayon de soleil pour prendre la photo. Demain les gourmands.

Alfafa

image Gettyimages 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 3 Juillet 2009

Quand la vie vous rattrappe avec sa fatigue, ses nuits blanches (celles-là résistent à tout). On met un peu en stand-by le blog, le temps de récupérer. Il semble que cela dure plus que prévu.

Donc pas de bonbons, esquimaux glacés pour tout le monde… même si la chaleur nous fera tous fondre !

Mais alors ? Je ne sais pas encore… demain je vous montrerais un peu de couture japonaise, mais aujourd'hui je vous met l'entracte. La pause "moka" en mode "pressée" "saturée" "overdosée" (par le fait de devoir toujours courir sans prendre une minute à soi).

A trop courir, à trop donner de soi… on s'épuise, même si le processeur tourne à 10.000 (des crises de tachycardie qui m'épuisent, chaque jour un trajet long à pied qui met à contribution la fracture qui ne se repose pas… une perte d'appétit liée à la fatigue… une lassitude pour la médiocrité ambiante… des mots qui ne veulent plus se suivre, ni même s'articuler… quand le corps crie son mécontentement et que l'esprit se refuse à l'écouter). Pas de vacances avant longtemps… ni pause… juste une entracte bloguesque pour se demander si je continue ou pas cette 2ème vie bien prenante.

Demain sera un autre jour. Pour miss Paca, je montrerais un peu les dernières acquisitions couture. (L'idée de modifier ses patrons germe mais pas de temps pour cela encore).

Alfafa (en mode insomnie)

Il est déjà temps de partir pour un long trajet, bonne journée.

17:56, merci pour vos témoignages d'affection et de soutien. Je suis pas mal fatiguée et je ne voudrais pas vous faire de fausses promesses… j'essayerais de publier quelquechose demain… mais rien n'est promis. Beezoo à vous tous et toutes. 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 3 Juin 2009

Depuis hier, je ne suis pas trop présente sur le blog pour 2 raisons.

1 - J'ai repris le travail après 2 mois 1/2 d'arrêt pour fracture du pied
: et là, forcement pas mal de dossiers m'attendent.


2 - J'ai attrappé des coups de chaleur (et coup de soleil) à répétition depuis dimanche matin
et je suis malade.
Normal car après plus de 2 mois sans sortir, le choc climatique est terrible pour ma peau blanche et sensible. Ceci dit, depuis ce matin, je suis plutôt jaune comme les ballons à côté !

Mon cerveau est en ébullution autant pour reprendre mes dossiers que à cause du soleil. Je m'accorde jusqu'à ce soir pour vous publier un article. Espérons que j'irais mieux d'ici-là… :-)

A ce soir !

Alfafa

PS : je dois être une des seules à espèrer qu'il pleuve un peu pour faire descendre le thermomètre (d'autant que je bosse derrière une fenêtre). Beezoo
crédit photo : getty images

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 28 Mai 2009

Alfafa president ! Alfafa… blog d'humeur ludique et déjanté (oh si un peu parfois) ! Ça y est, après quelques jours d'attente (angoissée et déprimée de voir toutes mes copines figurant au tableau d'honneur et moi en attente) Cosmo vient de m'afficher en n°93 !!!
Votez pour Alfafa (et aussi pour mes copines, n°69 et n°73 des blogs d'humeur)

Merci pour vos clics.
vous savez, je me doute bien ne pas être dans le top 3 ou 10 parce qu'il y a du beau monde (ah ça oui des pointures !) et à côté, je fais pâle figure mais cela va me permettre de voir les commentaires des personnes qui passeront voter et de voir selon le nombre de votes où je me situe ! De quoi remettre les pieds sur Terre… et se remonter les manches… car c'est pour un an ! A la fin, on aura le box-office des meilleurs blogs !!!

Beez et bonne chance à toutes les participantes (c'est marrant, le nombre de filles qui ont un blog !)

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 1 Mai 2009


Oh sûrement que ça carillonne aussi dans ma caboche en ce moment
(je me doute que vous pensiez cela).

Le moral n'est pas au beau fixe depuis qu'on m'a confirmé que la fracture n'est pas resoudée et que l'opération va plus que certainement s'imposer (et je refuse même l'idée de cette alternative). Donc la tête n'y est pas.

Sinon pour le 1er mai, je vous ai créé une nouvelle page :

Viendra bientôt une autre page sur les sites de couture (patrons, tutos, modèles gratuits).
J'oubliais, je vous ai mis un lien de tuto pour faire soi-même des tabi (chaussettes japonaises) sur la page esprit japon couture.

Parce que je vous refile les infos au fur et à mesure de mes découvertes, mais il sera plus simple pour tous de les retrouver réunies sur une même page avec les liens. Viendront aussi d'autres sujets bien sûr…

J'ai pris le muguet du jardin en photo !!! Parce qu'il est tellement plus beau quand il demeure en place…

Bon muguet de 1er mai !

Alfafa

PS j'oubliais, à ce matin… vous étiez 20.758 à visiter ce blog !!! (le compteur déconne, je me suis fiée aux statistiques d'over-blog).
 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 28 Avril 2009

Je reviens de mon rendez-vous chez le spécialiste… après la densitomètrie osseuse, la scintigraphie me reste encore la prise de sang et l'analyse d'urine (sur deux jours). Et voilà que le spécialiste m'annonce que sur les radios la fracture se voit beaucoup trop : cela ne s'est toujours pas resoudé !

Je le sentais mal depuis ce matin, une sale appréhension. Je me suis même trompée de direction pour l'un des bus à prendre pour aller à la clinique. 

Au final, j'espèrais repartir lundi au boulot, mais là, je le sent mal… car pas de retour tant que je n'ai pas fait de scanner… encore un examen ! Je n'ai de rendez-vous que pour le 12 mai ! J'ai cru me mettre à pleurer (j'ai attendu de sortir de la clinique pour cela)… je veux aller bosser, reprendre ma vie d'avant !

Mon cauchemar a pris forme… si le scanner montre que cela ne se resoude pas, je suis bonne pour l'opération si un autre spécialiste le confirme. Et je ne veux aucune opération… je veux juste aller bosser, remarcher… vivre hors de ce canapé !

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 25 Avril 2009

Après avoir subi (le terme est choisi) la densitomètrie osseuse au sein d'une salle d'examen digne d'un hall de gare ! Je m'attendais au même type de désagréments pour la séance du lendemain en scintigraphie osseuse cette fois !

8h45 j'ai rendez-vous pour cette heure-là, mais j'y suis dès 8h25… on m'indique la salle d'attente. Je n'ai attendu que quelques minutes. Me voici dans une mini-pièce avec une chaise et pas plus de place… où je dois retirer ma veste et mes chaussures devant le manipulateur de l'appareil de scintigraphie. Ouf, j'en reste là pour le strip-tease !
Je dois m'allonger sur une grande table (encore) mais cette fois la pièce est très grande - la machine est imposante - au centre de la pièce se trouve un bocal où les médecins réglent les ordinateurs et appareils, de l'autre côté un homme allongé sur une table…
Bizarre, je peut garder mes vêtements. Etrangement, je suis calme et discute tranquillement de-ci de-ça (on prend le thé ?). Je pose des questions, j'aime bien comprendre… et ils sont fort sympas et me répondent patiemment. Je suis sacrément détendue.
On m'attache les pieds avec une bande pour qu'ils restent fixes pendant le premier examen (très rapide), mais il ne faut pas bouger d'un pouce. C'est un peu long, 15 minutes immobile ! On me fait une injection (dite radioactive pour mieux voir à la radio les endroits fracturés).
Je peux repartir… prochain rendez-vous à 10h45. Il me faut boire 2 litres d'eau d'ici là !
Je sors, il est 8h55 (je suis passée plus tôt).

10h30 je suis de retour. J'attend un peu, on m'appelle… Cette fois, le médecin devant moi me demande d'oter le pantalon (la boucle est en métal)… on va me radiographier des pieds à la tête cette fois.
Allez zou, on s'allonge… on m'attache les pieds… cette fois les poings serrés, pas question de bouger… 15 minutes en extension, muscles contractés. Ne penser à rien.
L'appareil vibre un peu, le grand bras passe sur le corps puis sur la tête (là, je ferme les yeux… il est à quelques cm de moi, c'est oppressant, je dois penser à autre chose) au bout d'un temps qui m'a semblé interminable, je ressent qu'il n'est plus au dessus… il va redescendre jusqu'à mes pieds doucement. Sur l'écran plus loin, je vois mon squelette se préciser avec des points plus clairs… le liquide injecté s'est fixé sur les os.
Enfin, le test s'arrête.
Eh non, on fait tourner la table et on me demande de m'asseoir sur le rebord (la table est arrivée à hauteur du buste du médecin, oups c'est haut). Je suis engourdie, la tête me fait un peu mal, les cervicales surtout. Je me glisse en essayant de ne pas trop remonter ma tunique (qui est longue heureusement). Je pose les pieds en contrebas. Assise. Ne plus bouger, le test reprend.
Enfin au bout de quelques minutes, c'est fini ! Je dois redescendre (purée, c'est haut). Et là, je dois me laisser tomber (argh, ça fait mal). Vite, vite (même un escargot m'aurait doublé) me rhabiller !
Je ressors, on me donne des radios.
Je dois attendre le médecin pour les explications.
Je ne me souviens que du fait qu'elle (cette fois c'est une femme) me dit que :
- "C'est bien fracturé" (ah bah après un mois de convalescence, des radios… je m'en serais doutée, surtout que je dérouillais depuis la radio de la veille).
- "Il vous faut du repos" (argh, elle va pas me dire que je ne peut pas aller bosser… ah non).
- "Vous devriez mettre des semelles épaisses, des chaussures de sport à grosses semelles…" (pouah, ces horreurs à étages !)
Bon je ressort enfin… prochain examen en début de semaine prochaine. C'est marrant, à part une petite sensation de migraine… ça va ! Il est déjà 11h45.

L'aprem… je me sent pas trop bien d'un coup (je n'avais pas trop faim, j'ai peu mangé salade de carottes/alfafa), la tête me fait toujours un peu mal, l'estomac barbouillé… les crampes d'estomac et un petit malaise dû à la fatigue (2 examens radios en 2 jours). Ce samedi, je n'étais pas trop en forme, petit malaise cet aprem. Les effets de l'injection se dissipent peu à peu… (le médecin me disait qu'on était radioactif durant 24h).

Voici donc comment se passe une scintigraphie. A la limite, c'était plus long que la densitométrie de la veille et plus lourd aussi mais j'ai préféré l'ambiance détendue et l'humanité des médecins très cordiaux.

Alfafa
 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 23 Avril 2009

Cet après-midi, j'avais rendez-vous pour une densitométrie osseuse à la clinique.
Après avoir regardé sur internet pour savoir ce qui m'attendait, je m'y rend en me disant qu'avec ma pudeur habituelle… j'allais être un peu mal à l'aise face à la personne qui me ferait passer l'examen. Je suis pudique et me mettre en petite tenue devant une personne inconnue me gêne.
J'attends mon tour dans la salle d'attente… on m'appelle, c'est à peine si on m'attend (en béquille je ne vais pas vite). Je rentre, on me dit : 
- "vous connaissez la procédure, vous retirez vos vêtements et vous vous allongez sur la table"
- "Ben, euh non c'est la première fois… (y a toujours une première fois… et elle est toujours horriblement gênante)".


Je tente de discuter un peu pour rompre la glace et essayer de prendre cela à la légère (pas de réponse).
A peine allongée, le bras de l'appareil au-dessus s'active pour les rayons… allongée pas rassurée du tout !
Là, je me rend compte qu'un homme vient de rentrer et de passer dans la salle pour ressortir dans la pièce à côté ! (Argh)
A peine une minute plus tard, deux femmes, les filles de l'accueil rentrent en discutant… comme si elles allaient en pause café… (je suis où là !?). Suivront deux hommes… en à peine 10 minutes, 6 personnes sont passées… dont un homme qui a bien regardé et m'a salué au passage ! A côté, je voyais la personne chargée des examens se marrer. Je devais être rouge de honte… pas possible de me lever, les rayons X étaient activés, la table tremblait et moi j'étais honteuse, furieuse, gênée, morte de honte, en colère !
Et les voici qui repassent… un vrai hall de gare.
La personne qui me faisait passer les examens revient (alors bien amusée ?), ne me regarde pas dans les yeux… moi je me retenais pour ne pas me mettre en colère ! Je n'ai plus dit un mot.
"Dès que le bras de l'appareil repasse au-dessus de votre tête et s'arrête, vous pourrez vous rhabiller". Et la voici qui repart, me laissant seule (enfin), j'essaye de m'habiller rapidement.
Là, encore une personne entre (parce qu'on se déshabille devant l'appareil)… une personne attendait son tour dans le couloir… Combien de personnes ont défilé pendant son examen ?


Je ne suis pas prête à refaire cet examen… croyez-le !
Le pire, c'est que demain, j'y retourne pour une scintigraphie… soit la matinée entière sur place.

40 euros à payer de suite pour se faire mater en petite tenue par des inconnus pendant qu'on passe un examen aux rayons X ! Génial !

Alfafa
 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 10 Avril 2009

 



Après 2 jours complétement à l'ouest… me voici de retour !
Le cerveau rempli de blizzard, ne captant plus rien, n'enregistrant plus rien… l'estomac au bord des lèvres… j'ai passé deux jours à somnoler et à être malade ! Mais cela semble être le retour du ciel bleu (sans nuages) dans mon cerveau ce matin, les yeux se sont aggrandis et je suis de nouveau prête à passer un peu de temps sur mon écran d'ordi.

De quoi vais-je vous parler ?
Du printemps, pas de chocolat (euh non, cela ne me dit rien, j'ai envie de naturel). De petits chants d'oiseaux, de fleurs !
D'une recette que j'ai mis en route ce matin (ce que je mange quand mon estomac a trinqué : des petits pains au lait ou de la brioche).
De mes ballerines richelieu reçues il y a quelques jours (et je vous avais promis de vous les montrer portées), je les ai mis le temps de la photo car je ne suis pas prête de les étrenner pour aller bosser ! J'avais dû moins espéré reprendre la route du boulot ce jeudi… mais j'ai été trop impatiente, et ma crainte s'est réalisée… il faut bien 3 semaines pour resouder la fracture (eh zut). c'est toujours opération canapé pour moi !
(Au fait Jojo, je ne regarde ni Les feux de l'amour, ni Plus belle la vie… mon cerveau était embrûmé mais pas à ce point ! Chez moi c'est les feuilletons policiers… ah Derrick… Sherlock Holmes, Hercule Poirot, Miss Marple… Arte)… bon quand je peux regaloper bosser… j'ai même pas un photoshop !!!

J'espère vous redonner bientôt des infos tricot, crochet, couture… des bons plans : cela me fait penser que je suis allée voir sur l'un de mes sites de destockage favori, où les prix sont pas chers du tout et où je trouve toujours mon bonheur :

Bises

Alfafa 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0

Publié le 8 Avril 2009

Hello les petits loups

Je prend tout de même le temps de vous passer le bonjour : pas d'actu ce jour !
Je suis malade depuis hier, et le rythme des articles s'est ralenti (et le contenu aussi) vous avez dû le remarquer.

Je dis "pause" pour quelques temps… un jour, deux… je ne sais.
Le temps de récupérer un peu car je somnole toute la journée (je suis malade, entre la crise d'arthrose et la fracture, j'ai aussi pris un coup de froid - pour ne pas dire une gastro (c'est l'obsession de mon docteur) mais je ne fais que vomir… je pense à une intolérance au lait). Je voulais retourner travailler demain et j'avais fait un effort pour manger des produits lactés (que je ne supporte pas longtemps)… il aura fallu une semaine pour en voir le résultat.

Je suis donc de nouveau obligée de rester clouée sur le canapé et je dois refaire un examen… et être plâtrée… ce qui plairait à mon médecin qui m'a vertement reproché d'avoir marché (20 mn) trop tôt pour justement voir si je pouvais aller bosser.

Ça y est je m'étend encore…

Beez… et à bientôt !

Alfafa

PS bien sûr, je continuerais néanmoins de répondre à vos commentaires ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0