Articles avec #bio - ethique & ecologie tag

Publié le 1 Septembre 2018


Pas besoin d'avoir la main verte ou d'être expert en jardinage pour réaliser une bouture de votre pilea peperomioides alias "chinese money plant" (plante monnaie chinoise).


Tout d'abord, il faut attendre que votre pilea ait des petits "bébés" sur le côté de la plante mère.
Ces rejets sont de bons départs pour de mini pilea.
Donc on choisira les plus grands et les plus fournis en feuilles pour avoir toutes les chances que le bébé fasse ses racines propres. (Sur la photo, à gauche, un bébé avec peu de feuilles qui restera avec la plante mère et à droite, un bébé avec plus de feuilles qui peut être bouturé).
 


Matériel :
- Une lame propre (lame de rasoir ou couteau très coupant)
- Un Pilea avec des rejets.
- Du terreau à semis et bouturage
- Un pot en terre pour le semis en terre
- ou un petit bocal en verre pour le bouturage eau.
- Un espace dégagé et propre.

Méthode :
Préparer la plante :
- On sort la plante mère de son pot délicatement en tenant la tige doucement.
- On dégage délicatement du bout des doigts, le rejet choisi de la terre et des fibres qui l'entourent en prenant soin à ne pas abimer ses racines.
Prélever la bouture :
- On prend une lame et on tranche le rejet en laissant assez de tige pour pouvoir reprendre.

Méthode 1 / bouturage et semis en terre :
 On met le bébé soit dans un petit pot avec de la terre pour semis et bouturage (et on arrose copieusement tous les jours, sans laisser l'eau stagner au pied).
 

Méthode 2 / bouturage et racinage dans de l'eau
Méthode pour les curieux qui veulent voir les racines de développer. Cela peut prendre du temps donc on reste patient.
On met le bébé en surface du bocal (ici des salières et poivrières vides) sans que l'eau ne touche les feuilles.
 


Voilà, c'est fait !
Et pour remercier la plante mère de nous avoir confié ses bébés, on la rempote dans un pot un peu plus large en lui remettant de la terre neuve pour passer l'hiver.

---
J'ai ramené mes plantes : 3 pilea et 1 pelargonium, en famille car mon appartement est peu lumineux et les plantes ont "décolorées". Donc, elles sont en cure verte pour respirer un air pur et changer de pot et de terre. Le moment aussi de sléectionner une partie des bébés pour leur donner un nouveau départ. Et pour moi, de me refaire une santé.

Bonne journée
Alfafa


PS aujourd'hui c'est les 10 ans du blog Closeupfactory.

#pilea #peperomioides #bouture #jardinage #astuce #planteverte #bouturage

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Mars 2018

Beaucoup ont tenté le challenge garde-robe capsule 2017 avec Clo's : une bien belle idée qui n'est pas sans se rapprocher du projet 333 qui vise à ne garder que 33 pièces essentielles dans son armoire (en excluant les sous-vêtements, pyjamas, collants... et accessoires, je crois).

 


Une garde-robe qui nous ressemble !
Ne garder que l'essentiel... pour éviter d'être submergée par le nombre de vêtements ou d'avoir des armoires trop remplies... une belle idée. J'avoue que je n'ai pas trop ce souci car j'ai moins de 33 pièces à porter car je ne suis pas une modeuse et encore moins une personne qui soit tentée par les dernières tendances (j'aime ce qui dure, ce qui est de qualité, ce qui me va surtout).

Lorsque j'achète un vêtement qui change de mes habitudes vestimentaires, je finis toujours par le délaisser car je le juge trop voyant ou il me paraît inconfortable (les imprimés, j'aime mais cela ne me va pas ou les couleurs claires... je ne vois que cela et ça me dérange). J'en reviens toujours au sombre même pour les jeans... le bleu doit être à tendance noire et pas clair ni bleu-bleu.

1/ Il nous faut savoir quelles sont les coupes et couleurs qui nous vont (et non ce qui est mode).

2 / Il nous faut connaître les matières et imprimés qui nous font plaisir à voir et porter.

3 / Quels sont nos besoins ?
Connaître ce que l'on porte le plus : pantalons, jupes ou robes ? Vestes, manteaux ? Maillot de bain 1 ou 2 pièces ? Pulls, gilets ?
Etablir par saison ce dont nous avons besoin (les bonnets, cols, écharpes et gants ne sont pas dans la liste des 33, ouf, on peut en avoir plusieurs).
Est-on dans une région ensoleillée ou pluvieuse et froide ? On ne portera pas les mêmes tenues selon qu'on est en montagne ou en région parisienne par exemple. Donc, on adapte selon les besoins météo également.
Notre poids fait le yoyo malgré nos efforts : on conserve 2 tops, une jupe et un pantalon, une robe et un gilet qui nous permettront de nous sentir à l'aise. Des matières stretch ou "molles" pour le confort. En attendant de reperdre ce petit excès de sensualité.

4 / Ensuite, on fait le tri dans son armoire...
Usé (on jette), déformé (on jette), presque jamais porté (on aime toujours ? pourquoi ne l'a-t'on jamais porté ?), jamais porté (on revend sur vinted afin d'en faire profiter quelqu'un qui n'a pas un gros budget à mettre ou on donne à une association type Emmaus).
Les tenues une taille ou deux en dessous de notre taille habituelle : on rêve toutes de remettre le jean mode que l'on portait avant la grossesse ou à nos 25 ans mais en est-on loin ? Si oui, on ne garde que ce jean ou veste "motivateur de perte de poids" et on donne ce qui peut l'être.
La mode change et nos goûts aussi on retrouvera bien quelque chose à acheter si on perd plus que prévu.

5 / On établit nos goûts coloris pour conserver les pièces principales (les accessoires pourront permettre d'ajouter des autres coloris selon les modes). On gardera un vêtement ou deux de coloris noir pour aller avec tout par exemple et servir pour les fêtes.


Réaliser ce que l'on porte chaque jour !
On aimerait toutes ouvrir notre armoire ou parader chaque jour en disant "c'est moi qui ai tout fait" sauf que l'on court toute la journée après le temps... et que le soir ou le week-end, on a déjà de nombreuses choses à faire donc le tricot et la couture... sont souvent des moments privilégiés cherement acquis. Alors, ciblons dans nos besoins des pièces essentielles que l'on peut réaliser selon notre niveau d'expérience et le temps que l'on a.
Le pull fair isle aux 12 couleurs qui mettra 1 an... si on a peu de temps pour les loisirs... on remise à plus tard. Le manteau hyper compliqué.... à coudre et qui revient cher en matériaux... on l'achètera à la prochaine promo ou sur un site de revente d'occasion.

Que réaliser de ses petites mains ?
Une tenue simple et originale : avec le tissu que vous avez déjà en stock ou acquis lors d'une occasion. On destocke avant tout.
Une pièce exceptionnelle qui sortira de l'ordinaire : par exemple, le top aux épaulettes "pétales" ou le top au dos avec découpe, le jean aux poches zippées... une pièce qui vous paraît essentielle et pour laquelle vous avez flashé et qui ne vous sort pas de l'esprit.

J'avoue, qu'avec mon actualité professionnelle (j'ai suivi un repreneur il y a 2 ans et je suis de nouveau 'en vente' donc en attente/recherche d'emploi pour les mois à venir) : je songe à me prévoir du temps pour (aussi) réaliser des tenues couture.

On peut aussi coudre ou tricoter pour les autres... faire plaisir est la motivation première. Donc autant penser à sa petite famille ou à une amie.


Lister les projets à réaliser... selon le temps que l'on a réellement !
12 projets sur un an... cela paraît réalisable mais au fil des semaines, on court et on reporte... et puis au final, on n'a pas pû tout faire ou finir... donc on vise 4 pièces importantes à réaliser et 4 autres plus longues à réaliser et 4 pièces qui peuvent remplacer l'un des 8 projets selon les envies du moment... car il suffit qu'un top couture ou un châle de votre créateur préféré sorte dans l'année pour que l'on ai envie de l'avoir.
4 pièces réalisées par soi, cela paraît plus logique et réalisable surtout que l'on aimera à les garder ensuite de longues années.


Alors tout cela semble simple à écrire et logique mais on le sait bien... cela prend plus de temps à mettre en place, à réfléchir et établir selon nos propres besoins (les connait-on ?).
Comme vous l'avez deviné, le printemps me donne des idées de tri et d'organisation dans mes tenues et projets... et vous ?

Alfafa
 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie, #Coups de coeur

Repost0

Publié le 22 Juin 2013

Que dire de cette période ? Le vent du large a-t'il réussi à emporter mes soucis ??? J'en doute.
Le repos forcé ne fut pas aussi salutaire que prévu : après tout si Lourdes a pris l'eau que pouvais-je attendre de seulement 10 jours de repos sur une voute plantaire douloureuse depuis novembre. Je passerais sur la douleur qui persiste même au repos et la nuit. Les miracles se font rares.
L'année dernière a mal finie, et celle-ci est pourrie ! Je persiste, 2013 est nulle... ainsi je rêvais depuis mon anniversaire à mes congés au bord de mer : mes premières vacances ! Voir les phoques, faire des randonnées... et qu'en est-il ? Rien. Repos forcé décrété... à peine quelques pas autour du pâté de maison pour respirer un peu et ce n'est que vendredi soir que j'ai aperçu un phoque sous mon nez (un vrai) à quelques mètres de la maison avant qu'une fois de plus des a&@# ne viennent le faire fuir !!!.

BaieSomme_mollieres--2-.jpg

Côté tricot : Le Lady Marple a avancé doucement : je prenais mon temps pour l'avancer.
Je suis à 37 cm de haut donc sous les emmanchures et je pense le rallonger un peu car je suis grande.

Enfin, le dernier jour de mon lieu de convalescence, j'ai pris mon téléphone pour faire 2-3 photos de la flore à côté de la maison (allez savoir où se trouve mon appareil photo car je dois parfois me reprendre à 4 fois pour avoir une photo avec le téléphone qui se coupe tout seul). Par chance, on avait une maison à 50 mètres du bord de l'eau et l'air est vivifiant : j'ai donc retrouvé un joli teint.
Les mollières sont des parties sableuses en bord de mer qui selon les marées évoluent et on y trouve différentes plantes : salicornes, asters maritimes, argousiers... ce qui m'a permis sans aller plus loin que le coin de la rue de faire des clichés rapides (je peste pour les afficher dans le bon sens).

baiesomme_flore_1.jpg
baiesomme_flore_2.jpg
baiesomme_flore_3.jpg
baiesomme_flore_4.jpg

Ma brève incursion à Saint-Valéry pour aller à la pharmacie m'a permis de découvrir une boutique de laine et des spécialités de la région picarde que je vous montrerais cette semaine.

Bon week-end.

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 17 Mai 2012

Dimanche, ce fut la Fête des Plantes et si cette année, je n'ai fait que passer en speed pour y adopter quelques petits plants : je vous avoue que je me serais bien laissée tenter par une pivoine ou un érable (un petit) car mon érable n'a pas supporté l'hiver. Et seules les plantes m'apportent cette joie de voir le renouveau pointer le nez.

plantes.jpg


J'avais interdiction de ramener ou d'acheter des pelargoniums (je le répéte, ce sont les plantes que tout le monde appelle géraniums alors que les plantes dites géraniums sont en fait les vivaces et non les hortorum qu'adorent les mamies). Oui, j'adore les pelargoniums et si je m'écoutais j'en aurais de nouveau une quarantaine de variétés comme il y a quelques années.
Donc je fus obéissante : je n'en ai ramené que 2, de la même variété des Mrs Pollock (le nom n'était pas indiqué mais le feuillage est le même).

MrsPollock.jpg
spireeGoldFlame.jpg


Une spirée Gold Flame qui bientôt donnera un buisson d'un mètre de haut éclairera la partie ombragée du jardin.
Les fleurs roses ne seront là que l'année prochaine.

Une menthe chocolat, de petite taille, très odorante... s'utilise en patisserie pour parfumer les desserts chocolatés d'où le nom. Seul le feuillage aux bords chocolatés s'en rapproche. Ne rêvez pas ;)

Un echeveria setosa Doris Taylor (j'ai cherché pour trouver le nom) et un sempervivum Black Top vont rejoindre la collection de joubarbes de maman sur le bord de la fenêtre de la cuisine. La seule terreur ce sont les escargots qui s'en régalent.

Petit butin car j'en ai eu pour 10 euros et quelques centimes. Achat malin et économe.
pivoineblanche.jpg

pivoine_seeds.jpg

Les pivoines ont subi la pluie, seule une fleur blanche a pointé le nez après... les graines sont déjà là en préparation dans leur cocon vert pour fin juillet (penser à recueillir les graines noires - taille d'un gros pois - pour resemer).


Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 12 Mai 2012

Il faut dire que j'ai commencé mes congés par un coup de froid et une conjonctivite.
Donc j'ai beaucoup dormi les 2 premiers jours. Ensuite, j'ai redécouvert la nature qui m'entourait... le parfum des lilas à demi-refroidis et défleuris par les pluies gelées de mai.

birdnest.jpg

Cette année encore, nous avons des naissances ! De jeunes oisillons s'égosillent attendant la becquée.

pivoine_seeds.jpg

Les pivoines ont vite perdu leurs pétales sous la pluie et les graines commenceront bientôt à croitre
dans les cabosses vertes. Si vous n'avez jamais vu de graines de pivoines : elles sont noires à marrons brun sombres et aussi grosse qu'un petit pois haute compétition. Il faut quelques années pour voir apparaître un pivoinier arbustif.

(La pivoine herbacée disparaît l'hiver et a des tiges tendres et vertes sombres dès le printemps ; la pivoine arbustive conserve son tronc fin et dénudé l'hiver et dès le printemps des bourgeons rouges pointent le nez pour annoncer de futures tiges fleuries. Il y a moins de fleurs que pour les pivoines herbacées mais elles sont sublimes.) 

Le soleil semble revenir un peu...

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 1 Mai 2012

muguet.png

Parce qu'ils sont mieux à leur place... je ne les ai pas cueillis ! Juste humés, respirés, appréciés.

Et capturés en images pour vous.

lilas.png


Le muguet qui au fil des ans prospére... a pris du retard cette année à cause du froid et de la pluie.
Le lilas pointe déjà ses premiers bouquets... je profite de ses délicates effluves.

Bonne journée à vous.

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 14 Avril 2012

Après une matinée à courir partout le sac à provision à la main... marché, Ferme d'Acquette.
D'ailleurs, je conseille d'acheter local et donc à deux pas de chez moi... il y a une ferme où je vais acheter mes oeufs frais etc.
Les cagettes de légumes frais (courgettes, pousses d'épinards, aubergines, panais...) à pas cher : j'adore !

diversactus2-0015.jpg

Mais revenons à nos animaux citoyens ! Le thème des portes ouvertes des Serres municipales de Croix.
Le choix est écologiquement bien choisi. L'occasion pour moi d'aller visiter les lieux devant lesquels je passe 4 fois par jour en galopant pour aller travailler.
Visite guidée s'il vous plait... un charmant accompagnateur nous a expliqué le fonctionnement et les choix de production des lieux. Visite agréable des serres chauffées, de la serre tropicale (en entrant, vous êtes devant une jungle verdoyante et un bassin de koï... et contrairement à ce que me racontait mon guide, il n'y a pas de python ! Visite des jardins à thèmes (médiéval, aromatique... les ruches, le parcours vert).

diversactus2-0016.jpg

Et bien sûr, chevreaux, canards, lapins (ceux que je vois chaque jour à travers le grillage gambadaient à quelques mètres de moi en se demandant ce que je faisais chez eux ! :)
Je passe sur les ingénieuses demeures à insectes pour permettre à ceux-ci de faire leur travail utile au jardin.


Je serais bien restée plus longtemps mais avec Mr Alfafa, on a pris plaisir à discuter plantes avec le guide et on a passé plus d'une heure sur place... plus que prévu donc j'ai remis le clafouti à la rhubarbe à demain.

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 18 Août 2010

Je vous explique cela prochainement sur Kilucru ! Mais voici les photos réalisées samedi dans mon jardin picard pile avant le déluge. Je n'ai certes pas vu passer Noé et son arche mais je peux vous assurer que cela fut épique.
bouturer hortensia5
bouturer hortensia2
bouturer hortensia3

Voici donc mes hydrangeas (je les collectionnais il y a quelques années, ainsi que les pivoiniers). Je suis toujours à la recherche de pivoiniers originaux. (Je vous ajouterais une photo de la cabosse des graines, qui généralement éclos en août).

bouturer hortensia6

Pour bouturer, vous taillez sous les deux premières paires de feuilles.
Vous coupez les feuilles de moitié. Vous mettez en pot. Après il faut de la patience.

Le reste des conseils sera sur l'article le 20 mai sur Kilucru !

Alfafa

On m'a déjà posé la question : j'écris bénévolement sur Kilucru ! Je suis ainsi libre d'écrire sur les thèmes qui me plaisent et de m'arrêter quand je le souhaite.

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 30 Juin 2010

Découvert par hasard sur le net, j'ai trouvé le concept sympa !
A chacun de composer son muesli à partir d'une base de céréales (le choix est vaste), de fruits secs (dont les dattes et ananas ;), de graines... et si vous hésitez, ils ont un secteur Boite à idées (qui vous donne aussi une indication de prix au final). Sinon voici une de mes recettes de muesli chocolat blanc.

Une idée sympa pour ceux qui ne connaissaient pas encore le concept Biocoop, où l'on choisit les céréales au poids et où l'on compose son muesli maison... sauf que là le choix est très vaste : une bonne idée de cadeaux.

melimuesli.jpg

www.melimuesli.com

Bon petit déjeuner naturel !

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0

Publié le 12 Mars 2010

cereales1

La semaine dernière, je me disais qu'il serait bon de photographier quelques céréales…
Semoule de riz, semoule de blé fine, kasha (sarrasin grillé), son d'avoine, millet. Mais il en existe bien d'autres toutes aussi gourmandes !!!

Semoule de riz blanche (à gauche), fine, délicate… qui sublime les crèmes, les desserts légers et doux en bouche. Peu de goût mais si agrèable par sa finesse, plus subtil que la semoule de blé fine.
 
Semoule de blé fine (à droite), la plus connue et utilisée pour les sauces, entremets… 

Kasha (sarrasin grillé),
un grain assez gros, brun caramel qui en cuisant (à vitesse grand V, en 3 mn le grain éclate et fond sous la langue et dans la casserole) délivre une odeur de noisette et un goût neutre. A cuire à la vapeur si on souhaite arrêter la cuisson avant qu'il ne finisse en bouillie.

Son d'avoine,
qui n'est autre que l'avoine mixée. Une céréale connue pour apaiser les peaux irritées (en cataplasme), donner une peau douce (dans les bains et crèmes)… qui serait la céréale la plus utilisée dans les régimes de galettes minceur ;) Pourquoi ? Mais parce que les céréales sont peu caloriques et aideraient le transit. En tout cas, l'avoine est délicieuse en porridge, galettes, soupes, crèmes, crumbles…

Millet,
une graine ronde, jaune, légère et amusante… qui garde un aspect croustillant si on ne la cuit pas assez longtemps (et c'est peu dire car si elle est appétissante, elle demande un temps de cuisson très long). Salée ou sucrée… on l'aime.

A accompagner de laits végétaux (soja, avoine, épeautre, noisette, amandes…) ou tout simplement avec de l'eau de source. A varier (pour une bio-diversité dans nos assiettes aussi), à consommer pour changer les habitudes :) Pensez aussi orge, épeautre, quinoa, blé noir…

Alfafa

Pour mon amie Denise A. 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0