Articles avec #autour du net… tag

Publié le 8 Décembre 2009

Fabuleux ! Quand j'étais petite, il existait (encore) des planches cartonnées avec des personnages à découper et à assembler grâce à des languettes… tout un travail de fourmi et de patience !

Dernièrement sur le blog de Madame Bidule (un excellent blog soit dit en passant), je découvre un Dark Vador rose… girly attitude geek chez Star Wars ??? Non, non, juste un site de designers un peu loufoques qui ont fait des personnages de cartons à assembler en 3D : Hello Kitty, Superman, Super Mario, Doraemon, etc



Si vous ne saviez pas comment vous amuser ce week-end ou occuper vos enfants pendant les vacances scolaires de Noël (pourvu que l'imprimante soit armée jusqu'aux dents :) … par contre, surveillez les enfants pendant les découpes au cutter ou aux ciseaux !

Amusant et très geek ^^ merci Madame Bidule pour le lien.

Alfafa

Perso si je trouve cela drôle, cela m'ennuie de devoir imprimer… pensez aux encres recyclables siouplait.

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 14 Octobre 2009

Je vous avoue avoir attendu la fin des deux premiers jours du salon VAD de Lille Grand Palais pour vous donner mon impression. Si hier telle Alice, je me suis sentie toute petite au milieu des stands-champignons qui avaient germés deci delà cette année… je fus vite repris par la fièvre du marketing… errant à travers les allées, tous yeux ouverts, toutes oreilles à l'écoute !
Les grands stands pompeux ne sont plus cette année (hormis le géant jaune :) on a revu à la baisse les petits fours qui furent remplacés par des bonbons gélifiés (encore dans leur package de vente, pas très marketing tout cela) et des fraises. Petit coup de froid chez les annonceurs et les agences ?

Du côté des conférences, le niveau fut bon mais pour une raison inconnue plusieurs furent annullées (c'est nouveau d'ailleurs car en 10 ans de salon c'est bien la seule fois que je vois des conférences supprimées). On ne veut donc plus intervenir auprès du public ? Alors certes, l'idée de nous éviter de sortir du coeur du salon pour aller courir d'une salle à l'autre nous fut épargné : cette année, les salles sont aux quatre coins mais l'acoustique y est déplorable (dommage). Les badges sont désormais en plastique : waouh :) quelle innovation ! Un salon stimulant et passionnant.

Du côté des informations à retenir… qu'en pense Alice (alias Alfafa) ?
Si les sociétés délaissent les agences de communication, elles sont pensives et indécises face à l'émergence des réseaux sociaux… faut-il en être, comment "comprendre" et "pénétrer" cette nouvelle zone média ? Twitter, Facebook… furent au coeur des préoccupations... oui mais qu'est-ce donc ? L'arrière-garde se questionne… doit-on se laisser aller à prendre un "community manager" pour oser dialoguer avec le client au risque d'un dérapage en ligne dans la super stratégie bridée ?

Mais si je devais résumer :
en passant les superbes prestations d'E-Figy (pour Jules avec son e-shopping innovant ou la maison virtuelle de Becquet), de Priad et de quelques autres… je dirais que le monde virtuel, le monde du 2.0 n'est pas si étrange que cela… tant que l'on réalise qu'au fond on en revient à une valeur de base commune quelque soit la façon de l'argumenter : le dialogue et l'affect !
L'affect : dans sa façon de formuler un emailing débarrassé des poncifs poussièreux, dans la manière de vendre un produit basique… tout en faisant croire au client qu'il peut personnaliser son produit et donc se l'approprier plus encore ! Au fond, si on cherchait juste à nous rendre le virtuel plus proche et plus attractif :) eh oui la "réalité augmentée" au fond ce n'est que cela… utiliser de nouveaux moyens (360°, 3D… etc) en vue de susciter des émotions, des réactions "affectives" envers un produit ou une enseigne afin de fidéliser ou conquérir un client. 

On ne réinvente rien… on change juste la manière de présenter ! N'ayez pas peur des innovations… et suivez le mouvement avant d'être distancés.
Les premiers à prendre la rame seront les premiers à se positionner sur le secteur. Il suffit juste de rester soi-même, d'être sincère face au client et de dialoguer avec lui pour comprendre ses attentes si vous désirez lui vendre quelque chose. Les réseaux sociaux ne vous apporteront pas la fortune mais ils vous feront connaître d'une cible plus jeune et l'e-réputation se suit sur les blogs et les forums alors autant savoir ce qui se dit de vous pour éviter de rater votre droit de réponse au risque de vous faire lyncher comme un célèbre vadiste.

Informez-vous, réfléchissez, analysez !

Alice… euh Alfafa


La petite peluche vient du stand de Bleu Bonheur :)
 
Pour visualiser la maison virtuelle de Becquet : cliquez sur le lien en bas à gauche sur le site
http://www.becquet.fr/becquet/index.jsp 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 1 Octobre 2009

Le RFID débarque dans votre quotidien !
N'ayez pas peur… vu le nom certes cela laisse présager une chose étrange… R2 D2 serait de retour !? Pas loin, pas loin du tout… Sniff est un toutou peluche conçu pour détecter les puces (RFID) grâce à sa truffe et émettre des comportements et signaux en fonction de chaque information qu'il reçoit. Il a été créé par Sara Johannsson.



 



Mais au-delà de tout type de gadget ludique, le RFID est en route pour notre vie de tous les jours dans un avenir proche.
En fait, cela n'est pas si nouveau que cela, et tend à gagner du terrain à tous les niveaux : de votre frigo intelligent (enfin terme tout relatif) qui vous dit ce qui est bon pour vous, à votre poubelle de tri selectif qui vous dit quoi jeter (ah ça oui j'adhére !)… le RFID va révolutionner la vie et les choix du consommateur (nous dit-on) ! Alors êtes-vous prêts à vous faire dire ce qui est bon ou pas pour vous… à devoir lire des puces à longueur de journée de la baguette de pain au jouet du petit ? Certes, j'exagère mais si peu…

J'aime l'idée que la technologie nous aide mais ne sommes-nous pas ensuite dépendant d'habitudes en ayant de plus en plus d'objets pour nous servir ? Objets énergivores qui pourraient peut être ne pas être nécessaires pour peu qu'on ai du bon sens. A vouloir que les objets pensent pour nous, n'allons-nous pas finir par être des "assistés" dans notre quotidien ?
A l'instar du home made qui prône la reprise en main des individus sur le cycle et la fabrication de ce qu'ils consomment ou utilisent… la nouvelle technologie qui arrive elle nous garantit d'être "(as)servis" par une vague de sophistication design. Le passage à l'état de nature où nous devront frêner nos dépenses énergétiques et nous satisfaire de l'essentiel sera dur pour les générations futures habituées à bien des servitudes esthétiques !

Un peu de lecture sur le sujet :
http://spi0n.fr/blog/technologie-innovations/le-futur-du-web-le-web-3-0/

http://www.waliboo.com/chiens/news/sniff-une-peluche-qui-du-flair/38543
http://www.gizmodo.fr/2009/09/27/un-chien-renifleur-de-puces-qui-ne-grattent-pas.html
http://graphism.fr/post/196385171/quand-le-rfid-prend-le-bois
http://fr.readwriteweb.com/2009/09/25/a-la-une/top-5-des-innovations-du-web-en-2009-linternet-des-objets/
http://www.rfidfr.org/actualites-rfid-20090928.php

Je pense que si on apprend à utiliser le RFID pour des fonctions réellement essentielles cela pourra nous apporter… Attendons donc pour nous faire une idée.

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 28 Septembre 2009

Ce matin, je lisais le commentaire d'Avalina sur l'anonymat requis pour garder une part de sa vie privée puis des articles sur le fait que les entreprises surveillent et demandent à leurs employés de signer une charte à respecter pour leurs profils de réseaux sociaux.

Jusqu'où sommes-nous libres sur les réseaux sociaux ?
Certes, on y met nos photos et vidéos de fêtes, de vacances… notre état de santé (ah oui ma grippette c'est fini… et là, certains d'amplifier… non je n'ai pas la A, arrêtez de psychoter !). Nous voici affichant notre jolie photo avec notre cher et tendre… ou de repasser en mode "célibataire" une fois de plus, de poser au mariage juif d'une copine, puis à la communion de votre cousine ou de militer pour la SPA ou un parti vert… puis à afficher des liens d'Abba ou de la Cage aux Folles avant de poser en lapin rose pour faire rire votre nièce à Pâques. Si cela nous semble anodin… cela ne l'est pas pour tous.

Ainsi, je lis que de plus en plus de grandes entreprises décident de "surveiller" les profils de leurs collaborateurs !  Mince, mon boss est dans mes contacts (du profil blog) et de tirer des conclusions de vos affinités ou loisirs… De mon côté, mon boss non seulement sait que je tiens un blog, qu'il lit de temps à autre (pas comme mes mails du boulot :) mais aussi ce que je pense ou fais donc hors bureau. Mais franchement, je n'aimerais guère qu'il me "ressorte" une réflexion sur ma vie privée concernant mes hobbies ou sur mes contacts.
- article sur l'e-reputation des entreprises
- article sur le recadrement de l'emploi des réseaux sociaux par les entreprises

Bon, sincèrement mon entreprise (une grosse boite) n'a pas encore eu la mauvaise idée (pour combien de temps ce répit ?) de nous dire ce que nous pouvions ou non dire de nous ou diffuser pour ne pas "confuser" (j'aime ce terme) notre glorieuse enseigne. Si cela était… serions-nous toujours libres de nos profils ? Je pense que non.
Mais si ces entreprises prenaient le temps de donner des conseils judicieux sur le bon usage des réseaux sociaux et de la nécessité de "sécuriser" certaines informations… cela serait sans doute plus efficace qu'un fliquage "impersonnel" et "invasif". Chacun est capable de savoir faire des choix s'il est informé des conséquences indirectes que peuvent avoir des indiscrétions ou allusions sur leur travail ou de l'image qu'ils communiquent d'eux-mêmes.
- article sur internet et le recrutement
- article la nécessité de former les personnels sur le bon usage des réseaux sociaux
- article les sociétés ne sont pas prêtes

Par contre, n'oubliez pas (Gossip boy va être ravi que j'abonde en son sens) que vous êtes susceptibles d'être lus par des DRH (sous couvert d'un profil masqué) ou de votre boss et donc de penser à "privatiser" vos dossiers photos ou infos personnelles. Vous pouvez accepter des contacts mais en ne leur donnant pas la possibilité d'écrire sur votre mur ou pouvoir lire les commentaires et liens que les autres vous laissent. Songez-y si vous ne connaissez pas très bien certains : vos profils de réseaux sociaux peuvent être "sécurisés" si vous réglez quelques paramètres (comme ne pas y laisser votre adresse ou numéro de téléphone visibles).

A bientôt… et ouvrez l'oeil !

Alfafa

image : getty images (libre de droits)

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 24 Septembre 2009

Voici quelques temps que je n'avais cogité sur Facebook ou les réseaux sociaux au cours d'une veille. Les dernières actualités sur facebook : trois grandes infos se dégagent.

La première est que les PME se lancent à l'assaut des réseaux sociaux afin de se faire connaître ou de faire parler d'eux sans toutefois mesurer l'impact de leur action.
Ce qui a motivé les réseaux sociaux et les sociétés conseils pour offrir des outils de mesure : offrant ainsi aux sociétés la possibilité d'améliorer leur visibilité publicitaire sur facebook avec leurs emplacements pubs sur le côté de votre mur et d'établir des enquêtes de mesure d'audience avec Nielsen afin de permettre aux sociétés de mieux mesurer leurs campagnes et de leur audience. Si cela profite aux entreprises… est-ce le cas pour les particuliers ?
- Encards pubs facebook : http://www.publiciblog.com/blog/index.php/2009/09/22/5502-facebook-publicite
- Nielsen : http://www.oliviermermet.com/blog/2009/09/23/facebook-nielsen-brandlift-joli-combo-non/
http://www.facebookbiz.fr/article/facebook-et-nielsen-knowing-is-better-un-compte-rendu-de-la-conference/

Pour les particuliers, on serait enclin à se satisfaire de l'abandon de Beacon qui préconisait de se servir de vos informations personnelles… pour voir d'un oeil circonspect pointer un data mining qui se sert des infos de vos amis pour dresser votre profil (évitant ainsi le tollé général si on touche à vos données directement !). Quelle crédibilité apporter à cela surtout que sur les réseaux sociaux on croise souvent des amis d'amis ou des connaissances professionnelles : sont-elles fiables ? ont-elles des idées étranges car il ne faut pas oublier que si on vous catalogue sur vos contacts… il se pourrait fort que vous ayez une étiquette qui ne vous corresponde pas ! Sont-ils tombés sur la tête !?
Cela serait vraiment farfelu de partir de cela pour se faire une opinion… et pourquoi pas aussi faire établir votre profil astrologique ou votre étude graphologique pour vous embaucher… ah oui… cela se fait ! … No comment… je mentionnerais tout de même que de plus en plus d'agences de recrutement et de DRH consultent les profils des réseaux sociaux pour se faire une opinion de votre personne. Quand notre vie privée s'affiche sur les réseaux… il faut en assumer les erreurs et bévues.
http://fr.readwriteweb.com/2009/09/22/a-la-une/data-mining-sur-facebook-fait-peur/

Sinon, Vivox a mis en test un chat vocal (déjà utilisé par Second Life) ayant pour but de mettre à disposition un numéro Call-in pour discuter sans être sur facebook. A suivre donc… pour voir son utilité.
http://tutoriels-video.net/news/facebook-se-met-a-laudio-382

Et si on ouvrait l'oeil tout simplement…
tout en faisant attention aux infos que l'on diffuse (ainsi qu'aux contacts et applications que l'on accepte).

Alfafa


Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 22 Septembre 2009

J'ai eu la chance de pouvoir obtenir une entrevue exclusive avec le responsable web du site Excedence.com !
Pour tous ceux qui se demandaient qui se cachait derrière ce site de destockage produits de marques… et pourquoi ce site. J'espère avoir réussi à cibler toutes les questions que le public pourrait se poser et de cerner au mieux cette enseigne dynamique qui nous offre des prix en or toute l'année ! Une gageure pour un site marchand : penser au porte-monnaie de ses clientes avant de songer à faire du profit. Quand une enseigne mise sur la qualité du service clients et la qualité de ses contacts avec ses clients.
Je vous laisse découvrir…


Alfafa de Closeupfactory interviewe Thierry Dethoor d'Excedence.com en direct de Croix, dans le Nord (59), dans les locaux de 3 Suisses France.

Bonjour,
Pouvez-vous Thierry présenter Excedence.com en quelques mots ?

Que se soit dans l'univers lingerie, chaussures, femme, grandes tailles… notre enseigne intéresse autant par ses prix que pour la qualité de ses produits. Nos prix pendant les Soldes sont même analysés.

Excedence.com, c’est quoi exactement ?
C’est le site de destockage de plusieurs enseignes du groupe 3suisses International (3suisses, Blancheporte, Becquet, Vitrine Magique pour les plus importants). Ce site vend toutes les fins de série et invendus des catalogues des saisons passées.
En parallèle, nous avons 22 magasins à enseigne Excédence.
Et j’en profite de cette question pour préciser que nous ne sommes à confondre avec notre confrère de chez la Redoute ;o)

En quoi Excedence.com est-il différent des sites de ventes privées ou de destockage habituels ?
Oh là ! Tout d’abord nos prix ! A qualité égale, vous ne trouverez pas moins cher ailleurs sur le Net.
- Et nos produits sont tous neufs.
Ce ne sont pas des produits d’occasion, déjà essayés comme les retours des clients.

- Ensuite, nos prix sont uniques, quelle que soit la taille du produit.
- Notre offre produit est 100% disponible.
Ce que vous commandez, vous l’avez ! Nos stocks sont gérés en temps réel !

- Nos délais de livraison sont respectés ! Et çà, c’est pas donné à tout le monde !
- Les réponses à nos clients sont données sous 24h. Pas un client ne reste avec une question sans réponse, ou un problème sans solution !
Mais le pire (pour nos concurrents) et le meilleur (pour nos clients), c’est qu’Excedence.com s’engage à dédommager le client si un seul de ces points n’était pas respecté.

Qu’en pensent vos clients ?
Demandez-leur ! Depuis la création d’Excedence en 2005, j’ai mis le client au cœur de la réflexion. Il peut s’exprimer via une enquête de satisfaction permanente qui lui est proposée en fin de commande. Ses réclamations et suggestions sont soigneusement étudiées et mis à contribution dès que possible. C’est le client, au final, qui construit Excedence.com.

Auriez-vous spontanément une anecdote d’un client ?
Plusieurs ! La plus marquante m’a été le témoignage d’une jeune mère de famille, avec ses 3 enfants, nous remerciant des prix et produits que l’on proposait, sans lesquels, je cite « elle ne pourrait décemment pas habiller ses enfants ». Derrière ce témoignage, elle rajoutait un « Joyeux Noël  à toute l’équipe ! ».

Quelles sont les attentes de vos clients chez Excedence ?
Rien de très surprenant !
- Fournir le produit quand il est commandé
- Etre remboursé rapidement en cas de retour ou litige
- Respecter les délais de livraison
- Avoir un contact sur qui s’appuyer pour poser une question et vite obtenir une réponse

Et les prix ?
Ce n’est plus une attente mais un acquis !


Quels types de produits sont les plus appréciés et quels sont ceux qui viendraient à manquer selon les demandes de votre clientèle ?
Avec plus de 80 % de clientes, les vêtements femme sont à l’honneur. L’enfant est alors logiquement très demandé, même trop par rapport à la faible offre que l’on propose. Je sais que, par les recherches que font les internautes sur excedence.com, les produits pour la maison font défaut au site, car nous n’avons pas d’excédents de ce type à ce jour.

En préparant cette interview, hormis certains blogs et forums, j’ai remarqué que vous faisiez peu parler de vous sur le net, sur des grands portails médias, en affiches publicitaires, à la radio ou à la télé. Pourquoi ?
C’est vrai ! Le site est rentable depuis ses 6 premiers mois d’existence. Mais avec un compte fragile à tout instant, car il dépend des excédents qu’on lui fournit. C’est pour cela que j’ai choisi de ne pas faire de publicité coûteuse, afin de garantir aussi des prix bas. Le bouche-à-oreille est notre meilleure pub, et elle est gratuite !

Et pour les blogs ?
Je ne suis pas en contact avec eux. Ce n’est pas moi qui les pousse à parler de nous. Ils le font de leur propre initiative ! A ma connaissance, ce sont tous des blogs ou forums qui apportent un réel intérêt pour l’internaute qui cherche un bon plan. Ils sont très bien faits. Plusieurs d’entre eux sont cités dans la page Excedence sur Facebook(pensez à devenir fan). Vous voyez, je leur rends la pareille !! ;o)
Par exemple :
http://www.lingerie-slip-calecon.com/soldes-lingerie-bilan-des-3-premiers-jours-de-soldes-4712/
http://www.ma-grande-taille.com/vetement-grande-taille-soldes-ete-2009-7604/

Il me semble que vous avez eu un prix Qualiweb récemment ? Qu’est-ce exactement ?
Qualiweb est un organisme national qui analyse chaque année la qualité de la relation client par mail (délai, qualité et accueil de la réponse par mail).

Pour notre 1ère participation en 2009, nous avons terminé 3ème en VAD /VPC
sur 14, devant la Redoute, les 3 suisses, Quelle, Fnac Eveil et jeux… et derrière Yves Rocher et Pierre Ricaud.
Mais notre fierté est d’avoir terminé 18ème site le plus accueillant sur les 310 sites audités http://www.qualiweb.com/barometre_4.php

Cela va-t-il engendrer des modifications dans votre mode de relation-client ou sur votre site ?
Ma volonté est de toujours améliorer la relation qu’ont mes clients avec le site www.excedence.com.
Il y a des nouveautés :
Ce mois-ci s’ouvre notre blog kilucru.fr, un blog qui traitera d’astuces, de bons plans et autres idées qui font
gagner du temps et de l’argent. Mais on ne parlera pas ou peu de notre site marchand.
Il y a aussi, je l’ai dit avant, la page Excedence sur Facebook, où les fans pourront être prévenus en avant première des nouveaux arrivages du site, parlé librement de nous et échanger entre eux sur ce qui est bien…ou moins bien.

En vous remerciant pour votre disponibilité et votre convivialité.

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 16 Septembre 2009

Hier au salon Créer sur Lille, j'ai pu assister non seulement à la performance de maitre de cérémonie de Marco Polo (alias Marc-Lionel Gatto de MLG) mais également à quelques talents parmi les jeunes créateurs d'entreprises !!!


Je ne vous parle que de Poken cette fois-ci. A suivre de près… très près !
Les geeks éclairés connaitront déjà… j'ai réussi à obtenir un poken grâce à un "ange" histoire de tester bientôt. Sinon je viens de m'en commander un nouveau.


Le poken est la carte de visite (en clé usb) façon porte-clé avec voyant lumineux qu'il vous faudra avoir sur vous ! Je vous laisse découvrir sur le site Doyoupoken.
Le Poken contient une puce RFID pour stocker et envoyer les informations via vos réseaux sociaux ou votre ordinateur… tout est bon pour échanger de façon optimale. Le tout étant sécurisé.

Ne lâchez pas l'affaire… c'est à suivre !

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 25 Juin 2009

Twitter gagnait du terrain… et l’actu lui donnait la part belle ! 
Les nouveaux réseaux sociaux tentent de conserver leurs parts de marché… eh oui, même là tout est affaire de gros sous. Vos données et informations valent de l’or ! 

On savait que Facebook se servait de nos infos et photos auprès de moteurs de recherche… et que si la polémique a grondé, il y a quelques mois sur ce commerce de données privées soit disant librement consentie ; il ne faut pas se leurrer… nos données sont vues et lues par des tierces personnes que l’on ne choisit pas forcement. 
Alors quand Facebook lance la version Mashable avec son facebook publisher pour récolter l’info, que fait-elle ? 

Avec Facebook publisher, vous devez à chaque message ou photos certifier de leur niveau de sécurité… qui peut y avoir accès… sinon… Sinon ? Tout le monde pourra avec une recherche sur Facebook search avoir accès à vos contenus, liens et photos ! Même votre Boss ou le DRH ?
http://www.cyberworkers.com/news/actu_66375.html 
(pour une info une personne prétextant d’être malade et ayant passé le week sur Londres à faire des emplettes avec maintes photos et détails sur son profil a vu son stratagême découvert :-) 


Il est clair que sur Twitter la durée de vie des tweets est assez courte. Vu le nombre d’informations émises, la gestion d’archives au long terme n’est pas encore assurée. 
En cela, Facebook a une petite avance… car vos données sont stockées ! Les bonnes comme les mauvaises… raison de plus de veiller au contenu émis et au fait qu’il ressurgise plus tard ! 

Quand les réseaux sociaux décident de prendre la main sur le réseau d’information… même les journalistes suivent ! Où doit se placer une entreprise aujourd’hui ? 
Certains conseilleraient plutôt LinkedIn pour un contenu plus professionnel et dénué de détails privés. Mais qui cela intéresse-t’il de voir un contenu pro uniquement ? 
Des sociétés se sont créée des comptes sur Facebook et Twitter afin de fidéliser leur clientèle et de mieux échanger avec elle. Pouvoir lire les contenus des clients sur ces réseaux peut permettre à une enseigne de tester en direct des produits de lancement en un minimum de temps. L’enjeu est là ! Avoir l’info et la créer. Et gêrer du trafic… en vue d’amener à acheter. 
Et quels meilleurs moyens de promotion (souvent gratuits) que ces réseaux sociaux ! Etre là où se trouvent les clients, enfin les enseignes ont compris le challenge ! Les codes promos sont vite véhiculés à moindre frais. Les clients relayent eux-mêmes l’info. 

A suivre donc…

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 18 Juin 2009

Assurèment, tout le monde ne tombe pas sur cette page… mais c'est tombé sur mon écran !
Autour de moi, on me disait (déçus qu'ils étaient de ne pas l'avoir vu sur leur écran avant) que cela faisait penser à des pages magazines ! Allons bon ! Non, j'ai déjà vu cela quelque part mais cela m'échappe pour le moment.

Je dirais juste que l'idée n'est pas mauvaise. J'ai bien aimé certains détails, mais… (y en a toujours un) ce n'est pas très ergonomique car les promos sur la page secteur sont cachés à demi… et l'ambiance (qui ne vend rien) prend trop de place. Les infos boutiques sont dispatchées (une idée qui était bonne à la base) mais tend à se disperser. Graphique mais pas pratique, un peu comme le catalogue qui vient de sortir.

Mon Chouchou a changé de peau… pour l'été !

Alfafa

Ce soir, j'ai la vieille (euh) la version standard. Laquelle préférez-vous ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0

Publié le 15 Juin 2009

C'était annoncé quelques jours avant, pour ceux qui sont "addicts"… on avait prévu le coup !
Fallait régler le réveil avant 6h01 pour pouvoir déposer son url perso avec son nom… avant qu'un homonyme le fasse ! Comme si des "alfafa closeupfactory" ça courait les rues !

Il semble que le phénomène ait réussi sans plantages… 345 000 urls rentrés dès les premières minutes !
Eh oui, quand Facebook réussi son buzz : faire lever la France à 6h01 un samedi matin… qui a dit qu'il n'était pas "addict" et "influençable" ? Allez… avouez, vous y avait songé… et puis vous vous êtes ravisés.
(Tous les pays étaient concernés en même temps, mais à des créneaux horaires différents).

"Quoi ?" "Moi ?"
Euh, j'étais levée à 6h, mais pas pour cela… les petits voulaient aller se promener. Je devais la seule imb… à promener des chiens un samedi matin à cette heure-là dans le quartier (en me disant que j'allumerais bien l'ordi pour l'url) mais bon le canapé me faisait plus de l'oeil… mais là encore, chou blanc… les petits avaient mangé de la dynamite et avaient des ressorts sous les pattes. PAs moyen de fermer l'oeil !!! Donc à 7h30, je me suis résolue… "bon ben je vais le changer cet url… j'ai que ça à faire" (en renifflant de ne pouvoir faire un somme, "c'est pas juste").

Vous saviez que les "personnalités" avaient pû changer leur url la veille ! Argh, je ne suis donc pas une "star" ! Des priviléges encore… pour les grands noms. (ben et moi, j'ai pas reçu mon invit VIP mr Facebook)

Ben oui, quand même, faut la communiquer après… même que durant tout le week, sur Facebook les geeks ne parlaient que de ça… à croire qu'en dehors des réseaux, on aurait pas de vie !? Même qu'on peut lire partout des articles sur cela ! Allons bon, mais qui cela intéresse… on s'est levé tôt… mais c'est pas la peine d'en faire… tout un article quand même ! (Même que j'ai posé la question à mes collégues, qui se fichaient pas mal de cela… mouai, ils ont pas sû se lever et du coup, ils jouent les blasés).

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Autour du Net…

Repost0