Publié le 18 Juillet 2009


- 1 banane
- pastèque (le double de la quantité de banane)
- framboises
- un peu de jus de citron
- 200 ml de lait de soja

Tout d'abord découper la pastèque et l'épépiner. Mettez dans le bol du blender avec le jus de citron.
Ajoutez la banane et les framboises (une poignée). Versez le lait… mixez !

Rien de plus simple.
Si vous désirez sucrer un peu, pensez à une noisette de lait concentré sucré (pour une fois) ou de sirop d'érable.

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Recettes de smoothies - laits végétaux

Repost0

Publié le 17 Juillet 2009

Je sais, je ne vous ai pas parlé couture depuis un moment… un peu de lassitude, de fatigue.
Aussi, je vous présente 2 coups de coeur : Dame Belette et Yum Yum Créations.

Chez Dame Belette : la poèsie est à tous les niveaux que se soit dans les photos de nature, celles des créations ludiques… comme le poisson rouge.

Chez Yum Yum : je vous l'avais déjà présenté. Les fleurs de cerisier fleurissent broches et bagues. J'adore !

Je vous laisse découvrir…

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Couture : fait maison et magazines

Repost0

Publié le 16 Juillet 2009

Quand de petits gestes simples, peuvent servir à de nombreuses réalisations au quotidien !
Cueillir des fleurs à faire sécher, récolter des fruits à mettre en bocaux…
L’été est porteur de grandes promesses olfactives : parfum des fleurs, des fruits… tout embaume. Et pour mieux prolonger ces délices, si nous commencions à faire une petite sélection.


Alors autour des fleurs à faire sécher que pouvons-nous faire ?

Disposez des fleurs naturelles du jardin ou cueillies dans la nature (en veillant à ce que le lieu ne soit pas traîté par des produits chimiques), cueillez-les fleurs avec une partie de la tige.
Laissez-les sécher dans un endroit sec, frais et aéré (à l’abri de la lumière pour préserver les couleurs des fleurs).


Voici quelques réalisations possibles :

- Les macérats huileux (oléats pour réalisation de cosmétiques)
Assez simples à réaliser : on prend des fleurs séchées que l’on met dans un contenant stérilisé. On recouvre les fleurs d’huile de pépins de raisin, tournesol, colza, noyaux d’abricots… et on ajoute un peu de vitamine E  (facultatif) pour éviter à l’huile de rancir. On place le bocal dans un endroit frais et aéré (à la lumière ou pas) et on le remue de temps en temps. Il doit rester ainsi entre 3 semaines et deux mois.
Son utilité : le massage, servir à réaliser des produits de soins maison.

- Les pots pourris (pour parfumer la maison)
Rien de mieux pour accueillir ou pour parfumer naturellement la maison.
Il suffit de mélanger  les fleurs séchées à de bâtons de vanille pendant une semaine puis de les disposer dans une coupelle avec des lamelles de fruits séchés au soleil. On pourra déposer quelques gouttes d’huiles essentielles d’orange, de citron, de niaouli pour embaumer et maintenir la fragrance.

- Le spray de brûme d’oreiller lavandé (pour parfumer le linge de maison)
Retrouver le sommeil ou le parfum du linge séché au soleil pendant les vacances.
A réaliser avec des fleurs de lavande cueillies cet été pendant vos vacances et à laisser sécher au soleil et à l’abri durant quelques jours.
http://www.lecoinbio.com/20090715985/famille/bebe/recettes-maison-de-produits-hygienes-pour-bebe.html


- Le coussin relaxant lavandé (pour la détente naturelle)

Soit vous le réalisez vous-même : soit vous achetez les éléments indispensables. Les fleurs de lavande; les noyaux de cerises, graines de colza ou épeautre.
L’idéal serait de conserver les noyaux de cerises, de les faire sécher au soleil puis bouillir dans de l’eau pour les nettoyer et de les remettre à tremper dans une bouteille d’eau et de les agiter pour nettoyer les noyaux. Une fois propres, on les refait sécher et on remplit une housse de velours ou de lin confectionnée pour faire un tour de cou. On ajoute les fleurs de lavande et on met au micro-onde (mode doux) quelques secondes pour réchauffer avant de mettre sur la nuque.

Et si finalement, on pouvait réaliser plein de choses nous-mêmes et nous occuper cet été tout en nous chouchoutant ! Qui a dit que la nature n'était pas pleine de ressources (et nous aussi :) !

Alfafa

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Cosmétologie homemade

Repost0

Publié le 14 Juillet 2009

Quoi ? Comment… vous ne savez pas ce qu'est un macérat ! Arf arf, bon je me la pête mais je viens de découvrir aussi. Je vous explique un peu mon idée en ce moment.
A voir mes copines Lolli, Caly, Biovanille, Emie et j'en oublie (Ombretta et quelques autres qui ont des sites supers) cosméter des petites merveilles… je me disais, je n'y arriverais jamais. Cela me paraît compliqué. Trop précis pour moi (au milligramme près).

Et voici que je me suis dit, lançons-nous ! Enfin Alfafa essayes un peu.

Réaliser un macérat est un première étape vers une démarche de cosmétologie naturelle. Elle ne néccessite pas de matériel particulier ni de gros moyens. De plus, je trouve cela intéressant de voir pas à pas les étapes de réalisation des produits afin de mieux appréhender la cosmétologie home made.


Mes prochains projets seront de réaliser :
- une poudre pour le corps (vu chez Caly),
- une base de crème hydratante (vu chez Mamzelle Emie) 
- un savon (sûrement un de ces savons qui m'ont fait flasher sur le site de Miss Lollipop il y a quelques mois).

 

Pas à pas, suivre des recettes déjà testées par des pros pour ensuite me lancer une fois que j'aurais acquis les gestes et suivi les indications techniques (et les règles d'hygiène) nécessaires à la conception d'un produit naturel fait maison.
Pour le moment, j'ai fait une cueillette de fleurs de trèfles, de pétales de rose canina (très parfumées), de pétales de coquelicots sauvages… le tout non traités aux pesticides.

Donc disais-je…

Macérat : du verbe macérer, du latin maceresco, ere (v. intr.) : se détremper, s'amollir, s'attendrir.

Il peut être aqueux (soit un hydrolat) ou huileux (soit un oléat).


Pour le macérat huileux, il convient de procéder à froid ou à chaud selon vos préférences.

On prend un contenant préalablement stérilisé (l'hygiène tient une place importante dans toute préparation cosmétologique). On dépose les plantes séchées ou fraîches, puis on verse de l'huile (pépin de raisin, tournesol, colza, riz, noyau d'abricot…) jusqu'au-dessus des plantes. On ferme le contenant, et on le place soit à température ambiante (dans un frais et aéré, ensoleillé ou sombre… les avis divergent). Le tout est de laisser les plantes macérer environ 3 semaines minimum en remuant le contenant de temps en temps.

Ensuite, vous filtrerez l'huile afin de récolter le macérat.


Pour plus de détails :

http://www.recettes-cosmetique-bio.com/preparer-une-creme/faire-une-macerat-huileux.html

http://www.calybeauty.com/post/la-bonne-utilisation-des-plantes.aspx

http://www.mamzelleemie.com/beaute/les-bases/ 

A suivre donc, car je vous expliquerais au fur et à mesure de mes tentatives mes erreurs ou réussites.
Un petit mot quand même, car dernièrement je parlais avec des personnes qui ne voyent que le côté "économie" en toute chose… certes, cela est au coeur de nos préoccupations.
Mais si vous recherchez en tout une économie et en home made également, vous risquez d'être déçu et de ne pas vous appliquer dans une démarche qui à mon avis se doit d'être avant tout une quête de produits vrais et naturels.
Connaître la composition de vos produits, connaître les propriétés de chacun des composants… afin de mieux respecter notre épiderme et notre corps. Respecter des règles d'hygiène, suivre des méthodes. Les produits ont un coût, le matériel aussi. Cela n'est pas anodin de songer à faire ses produits soi-même à une époque où les produits que nous utilisons contiennent des produits allergènes ou chimiques. Et si notre bien-être passait avant tout par une meilleure information et une meilleure appréhension des produits naturels ?
 
Alfafa 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Cosmétologie homemade

Repost0

Publié le 14 Juillet 2009


- des cerises griottes bien noires
- 3 oeufs
- 250 ml de crème d'avoine (13% matières grasses)
- 4 cuillères à soupe de poudre d'amandes
- 2 cuillères à soupe de farine
- 1 cuillère à café d'arôme naturel vanille Archipel Parfums
- 2 cuillères à soupe de fructose
- pistaches et pignons de pins

Découpez les cerises équeuttées et dénoyautées… répartissez-les dans chaque moule à muffins.
Ajoutez par dessus des pignons de pins et des pistaches.

Dans un cul de poule, cassez les oeufs, ajoutez le fructose et la crème d'avoine.
Ajoutez la poudre d'amandes et la vanille. Fouettez le tout vigoureusement.

Versez sur les cerises dans chaque moule.
Mettez au four chaleur tournante, à 220°C durant 20 mn.


Alfafa

PS j'utilise des moules à muffins en silicone, donc pas de chemisage.
La crème d'avoine est légère est donne corps aux clafoutis. 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Recettes faciles d'Alfafa

Repost0

Publié le 13 Juillet 2009

En pleines confitures, je remarqua dans un rayon un sachet de sucre spécial confiture Daddy !
Mais en quoi ce sucre est-il spécial pour les confitures ? Est-il fin, se cristallise-t'il plus vite ?

A vrai dire, en lisant les caractéristiques… de sa composition, on comprend que tout est synthétisé dans le produit. Gélifiant, acidifiant, sucre.

Composition : sucre, gélifiant : carraghénanes, acidifiant : acide citrique, huile végétale. Sans ajout de conservateurs.
Poids 200g (pour environ 200 g de fruits frais ou 300g de fruits surgelés).

Prix (pour mon achat constaté) 1,19 euros.

Le principe est simple : vous mixez les fruits avec le sachet de sucre et c'est tout !
Alors là, forcement on se dit qu'on économise du gaz, du temps et que on ne va pas se prendre la tête !

J'ai testé : j'ai pris 400 g de fruits surgelés :) Eh oui, j'aime bien tester en mettant plus de fruits car les préparations sucrées cela ne me tente pas trop. N'oubliez pas 200g de fruits pour 200g de sucre !!!!!
Donc j'ai pris 400g de cerises griottes (décongélées), le sachet de 200g de sucre spécial confiture et 2 cuillères à soupe d'amaretto :) J'ai mixé le tout… et obtenu une préparation rouge très très tentante ! vite fait, vite mis en pot (soit un pot de 380 ml et un demi pot). Donc, le mélange est pour un pot de confiture… soit 1,19 euros + le prix de 200 à 300g de fruits ! Un pot qui revient cher ?!

Au goût : sucré !!!!!! Ouh la, j'ai ma dose de sucre pour la semaine rien qu'en goûtant… et un goût acide, citrifié un peu fort pour moi qui n'est pas sans rappeller les bonbons acidifiés qu'adorent les enfants. Un goût dans la tendance actuelle mais qui ne me convient pas.

Testez-le et dites-moi votre opinion car je ne suis pas forcement un avis de référence.
Un produit idéal pour ceux qui sont pressés et ont envie de réaliser leur confiture particulière sans en faire des tonnes.

Alfafa

http://www.daddysucre.com/ 

PS j'oubliais, cette confiture ne se conserve que 15 jours et au réfrigérateur ! Normal puisque sans conservateurs, rappellez-vous. 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #J'ai testé pour vous…

Repost0

Publié le 12 Juillet 2009


- 3/4 de boîte de lait concentré sucré Nestlé (387 g)
- 6 cuillères à soupe de noix de coco râpée
- 1 boite de lait de coco
- 2 cuillères à soupe de rhum brun
- 1 cuillère à café d'arôme naturel vanille Archipel Parfums
- 3 cuillères à soupe de fructose
- un jus de citron vert

Le matin ou quelques heures avant, faites réhydrater la noix de coco dans le lait de coco.
Ajoutez le rhum.

Dans une casserole, versez un peu de lait de coco avec le fructose. Faites revenir à petits bouillons.
Ajoutez le lait concentré sucré. Puis le jus de citron vert et la vanille. Fouettez le mélange.

Faites revenir le mélange coco sucré à petits bouillons en remuant régulièrement durant 30 à 45 mn.
Dès que le mélange commence à épaissir et devenir ambré ; retirez la casserole du feu.

Versez dans des bocaux. Laissez refroidir avant de mettre au réfrigérateur.

Idéal pour les fonds de tarte à la banane ou pour napper le riz au lait nature avec des griottes !

Alfafa 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Recettes faciles d'Alfafa

Repost0

Publié le 12 Juillet 2009

Je vous avais dit que j'avais flashé sur le savon artisanal au frangipanier d'Oléanes, vendu chez Archipel Parfums… mais voici que de nouvelles senteurs sont arrivées. Edition limitée ! Alors on se dépêche pour réserver ses savonnettes !

Au programme : 
- Ylang-Ylang
- Géranium/vétyver
- Mélange tropical (bois de rose, ylang-ylang, lavande fine, citronnelle, santal)
- Epices (cannelle écorce, girofle clou)

Nous allons nous sentir dépaysés jusque sous la douche ! Idéal pour ceux qui ne sont pas encore partis en vacances ou pour ceux qui voudront prolonger le parfum des vacances une fois rentrés !

Pour réserver auprès de Pascale : contact@archipelparfums.com

Sinon, de nombreuses promotions, vous attendent aussi en ligne. Vous trouverez aussi du baume au niaouli ou des arômes naturels pour la cuisine.

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Réductions - concours - promos en ligne

Repost0

Publié le 12 Juillet 2009



- 2 goldens
- 500 à 700 g de chair de pastèque épépinée
- 150 à 200 g de fructose
- 1 jus de citron
- 2 g d'agar-agar
(en plus, 1 c. à café d'arôme naturel de vanille Archipel Parfums)

On se lance dans la première recette de confiture.
J'ai flashé sur une part de pastèque juteuse à souhait, le hic : épépiner le tout :)

Dans une casserole d'eau, déposez les cubes de pommes Golden.
Faites cuire durant 20 mn.

Durant ce temps, découpez et épépinez la chair de la pastèque.
Déposez les cubes de pastèque dans le bol du blender.

Versez un peu de jus de citron et mixez longuement. Réservez.

Une fois les pommes cuites, égouttez-les et ajoutez-les dans le bol du blender.
Vous pouvez même ajouter un peu d'extrait de vanille pour parfumer. Mixez le tout.

Versez le tout dans une casserole et faites bouillonner entre 30 mn et une heure.
Le mélange doit figer ou commencer à figer. Remuez sans cesse. 

Sinon vous pourrez toujours ajouter un peu d'agar-agar pour aider.

Versez dans des bocaux stérilisés et laissez refroidir.

Alfafa

Le mélange est délicieux, j'avoue avoir mis trop de fructose à mon goût (250 g) oubliant que celle-ci sucre plus que son camarade. De plus, voulant faire un petit câlin avec Donny qui m'attendait depuis le début (c'était l'heure de sa sieste), je suis allée trop vite… seulement 30 mn de cuisson donc cela n'a pas figé trop. Patience donc et attendez au moins 45 mn. Je me rattrappe sur la prochaine cet après-midi.

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Recettes faciles d'Alfafa

Repost0

Publié le 11 Juillet 2009

L'été, la saison des fruits à foison ! Le choix est là, dans le jardin ou sur les étals !
Nos papilles salivent et se réjouissent déjà… pour ceux qui ne sont pas trop adeptes des fruits, mais sont des "gueules à sucres" : la confiture fera le bon allié !

Alors pas de couture pour moi, même si le temps couvert se prêterait bien à des activités bien tranquilles à la maison. Cela ne me dit rien en ce moment, même si le nombre de projets en attente commence à faire pile !

Je confiturise pour la première fois !!!
Cela fait un moment que je louche sur les bocaux Le Parfait (j'en avais déjà pour mes pâtes à tartiner maison). Cela me paraissait compliqué ! Je me suis lancé dans une recette pas très courante… mais… patience ! Demain, cela refroidit et avec un peu de chance j'aurais un rayon de soleil pour prendre la photo. Demain les gourmands.

Alfafa

image Gettyimages 

Voir les commentaires

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0