Knitting and Crochet Blog week 2013 - Day six 4KCBWDAY6

Publié le 27 Avril 2013

Un objet que l'on convoite ! Allons bon...
A part le set de crochets Amour de Clover que j'ai déniché sur le net pour le même prix que les crochets seuls... je ne voyais pas trop de quoi vous parler car on le sait bien... nous autres tricoteuses et crocheteuses on craque dès qu'un écheveau ou une pelote de laine passe sous notre nez !

clover_set_amourcrochets.jpg


Ah mais oui : la laine !!! Objet de convoitise absolu !
Alpaga, pure laine, teintée main ou filée par une passionnée... on l'aime, on l'adore !

Mon top des tentations est donc :

1/ Laine (wool, alpaca...)
2/ Needles or crochets (hooks)
3/ Ravelry : la mine d'or des projets et en-cours à programmer ;)

L'objet qui ne m'a pas séduit : la bobineuse (ou bobinoir).
Franchement, j'ai mis du temps avant d'en acheter un qui est resté dans son emballage... je préfère bobiner à la main et maman aussi. Cela nous détend.

Alfafa 

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Tricot : Alfafa et ses petites laines

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

J'ai vu que ce n'était pas la forme, j'espère que tu vas un peu mieux !


Si cela t'arrange je veux bien racheter ton bobinoir, j'en voudrais un et ça te débarrasserait d'un objet inutile ! En plus on pourrait en profiter pour se voir :-)
A


Hello Miss Orangina, il faudra que je regarde chez maman la prochaine fois que j'irais car il se trouve là-bas. Bises



E

Rhooo ces crochets sont trop trop tentant !!! ou les as tu trouvé ? 
A


Bonjour Ellie, je les ai trouvé dans la boutique Clover sur Amazon.com. Bises



A

Craquante cette trousse !
A


Au moins j'aurais des crochets qui ne se proméneront pas.
Bises 



P

Ils sont trop jolis ces crochets ! ^_^
Marrant, la bobinneuse et moi c'est une grande histoire d'amour, depuis qu'elle est ici elle tourne, tourne, touuuurne... :-)
A


Merci :) J'avoue avoir cherché sur le net pour les trouver. Je les ai commandé chez Clover via Amazon.com (attention à la taxe).
Bises