Un vrai hall de gare…

Publié le 23 Avril 2009

Cet après-midi, j'avais rendez-vous pour une densitométrie osseuse à la clinique.
Après avoir regardé sur internet pour savoir ce qui m'attendait, je m'y rend en me disant qu'avec ma pudeur habituelle… j'allais être un peu mal à l'aise face à la personne qui me ferait passer l'examen. Je suis pudique et me mettre en petite tenue devant une personne inconnue me gêne.
J'attends mon tour dans la salle d'attente… on m'appelle, c'est à peine si on m'attend (en béquille je ne vais pas vite). Je rentre, on me dit : 
- "vous connaissez la procédure, vous retirez vos vêtements et vous vous allongez sur la table"
- "Ben, euh non c'est la première fois… (y a toujours une première fois… et elle est toujours horriblement gênante)".


Je tente de discuter un peu pour rompre la glace et essayer de prendre cela à la légère (pas de réponse).
A peine allongée, le bras de l'appareil au-dessus s'active pour les rayons… allongée pas rassurée du tout !
Là, je me rend compte qu'un homme vient de rentrer et de passer dans la salle pour ressortir dans la pièce à côté ! (Argh)
A peine une minute plus tard, deux femmes, les filles de l'accueil rentrent en discutant… comme si elles allaient en pause café… (je suis où là !?). Suivront deux hommes… en à peine 10 minutes, 6 personnes sont passées… dont un homme qui a bien regardé et m'a salué au passage ! A côté, je voyais la personne chargée des examens se marrer. Je devais être rouge de honte… pas possible de me lever, les rayons X étaient activés, la table tremblait et moi j'étais honteuse, furieuse, gênée, morte de honte, en colère !
Et les voici qui repassent… un vrai hall de gare.
La personne qui me faisait passer les examens revient (alors bien amusée ?), ne me regarde pas dans les yeux… moi je me retenais pour ne pas me mettre en colère ! Je n'ai plus dit un mot.
"Dès que le bras de l'appareil repasse au-dessus de votre tête et s'arrête, vous pourrez vous rhabiller". Et la voici qui repart, me laissant seule (enfin), j'essaye de m'habiller rapidement.
Là, encore une personne entre (parce qu'on se déshabille devant l'appareil)… une personne attendait son tour dans le couloir… Combien de personnes ont défilé pendant son examen ?


Je ne suis pas prête à refaire cet examen… croyez-le !
Le pire, c'est que demain, j'y retourne pour une scintigraphie… soit la matinée entière sur place.

40 euros à payer de suite pour se faire mater en petite tenue par des inconnus pendant qu'on passe un examen aux rayons X ! Génial !

Alfafa
 

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost 0
Commenter cet article