Kesako : une fracture de fatigue ?

Publié le 6 Avril 2009

On me l'a expliqué, il y a quelques jours… mais je serais bien incapable de vous résumer la chose (pourtant le traumatologue et le médecin m'ont bien précisés pas moins de 3 semaines d'arrêt !).
Sinon ? Sinon, la fracture s'aggravera car cela ne se resoudera pas et ensuite il ne restera que l'opération ! Gloups. J'ai gardé un mauvais souvenir de mon pied plâtré, il y a quinze ans.




Sur Wikipedia :
Symptômes : 
Le plus souvent, les symptômes incluent de la douleur et de la sensibilité, surtout lorsque le poids est supporté. La douleur est généralement très localisée sur un point précis de l'os.

Traitement :
Si la fracture de stress se situe sur un os qui supporte le poids du corps, la guérison peut être retardée ou arrêtée si l'on continue à mettre du poids sur cet os.

Le repos est la seule façon de guérir une telle fracture. Le temps de guérison varie de 4 à 8 semaines. L'activité ayant causée la fracture doit être évitée durant la première semaine. Pour le restant de la récupération, on n'effectue qu'une activité légère.

Dans certains cas, de la stimulation électromagnétique des os les aide à se reformer. Dans d'autres cas, on chausse une botte de plastique dur (une orthèse). Des semelles amortissantes peuvent êtres prescrites pour atténuer les vibrations lors de la récupération. Enfin, pour les fractures de stress graves, la chirurgiepeut être nécessaire et la réhabilitation peut prendre six mois 4

Causes :
Une telle fracture est due à un stress répété, qui ne permet pas aux ostéoblastes de réparer à temps les dommages faits à l'os. Elle survient sur un os sain.

Une fracture de stress peut aussi avoir lieu lors d'une grande fatigue musculaire. Quand les muscles deviennent trop fatigués pour absorber les chocs, les os prennent le relais.

 

De plus, l'occurrence passée de fractures de fatigue en augmente les chances de se répéter 5.

Prévention :
L'application progressive de stress plus intense prévient ce genre de fracture 6.

Les muscles adjacents devraient aussi être renforcés.

Des suppléments alimentaires de calcium et de vitamine D aident au développement des os. On a trouvé que ces suppléments diminuaient les occurrences de fractures de stress chez les recrues militaires de sexe féminin 7


Voici donc… l'explication ! L'os est fendu en plusieurs endroits et donc plus long à se resouder !
Le pire est que je n'ai fait que marcher pour aller de chez moi au bureau car j'avais mal depuis septembre et me déplacer était déjà une corvée (cela avait dû commencer à se fendre).
L'expérience m'a permis de beaucoup réfléchir ; moi qui déteste être dépendante et n'aime rien de moins que de me sentir "liée"… je pense à ces personnes âgées ou handicapées : rien n'est fait pour leur simplifier l'accès des commerces ou chez eux ! Attraper le sachet de café sur l'étagère fût une douloureuse tentative… vouloir cuisiner avec une béquille… enfin des gestes quotidiens qui nous paraissaient aller de soit ne le sont plus ! On doit sans arrêt faire attention en posant le pied, pas trop, bien à plat… 
Bon je vous lasse (et comme pour beaucoup une fracture de fatigue ce n'est pas grand chose, rien ne sert d'en faire tout un article - pour expliciter la chose - et zut, je ne "tire pas au flan" comme on me l'a dit avant que je ne découvre cette fracture !).

Alfafa 

 

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Newsletters

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

miss lollipop 08/04/2009 22:22

"je vous lasse" ?! lapsus révélateur ? ;)
Très étonnant tu m'apprends quelque chose...et ce qui m'énerve ce sont les attitudes des gens, pour eux une douleur doit être visible sinon elle est imaginaire...qu'ils aillent se faire voir !
Ma copine a une sciatique et elle souffre aussi la pauvre...comme toi elle est en arrêt...

Alfafa 08/04/2009 22:32


Non, c'est juste que je suis gênée de m'étendre sur ces douleurs… le blog n'est pas là pour cela… mais je voulais faire connaître une fracture très peu connue.
Sinon je pourrais m'étendre longtemps… sur les symptômes car là je suis malade en plus et la nuit fut douloureuse. Beez 


Pascale - Archipel Parfums 07/04/2009 13:12

Au regard de ce que tu expliques, tu es sûre que tu vas retourner au boulot jeudi ?
Je dis ça je dis rien, mais ça ne me parait pas sérieux ma tite dame !

Alfafa 07/04/2009 20:09


Ben c'est le docteur qui décide… j'ai déjà bataillé ferme pour avoir le moins d'arrêt possible !
Du coup, je n'ai absolument pas bougé du canap pour que cela se resoude plus vite… bon je ne suis pas une héroïne de feuilleton, j'ai dû aller aux wc qu'en même (en béquille).

On verra demain… sincérement je ne sais absolument ce qui sera décidé… et même si cela dépendait de moi je ne sais si cela ne gênerait pas la convalsecence car après avoir tenté de remarcher 30 mn
dimanche, l'inflammation est revenue… retour case départ. :-/