Petits desserts japonais… à découvrir (1) !

Publié le 31 Janvier 2009

Si vous êtes déjà allés chez un restaurant japonais, vous avez dû remarquer sur la carte des desserts, quelques friandises un peu étranges. Difficile de reconnaître parmi ces photos, quelques gourmandises occidentales. On hésite à tenter l'expérience, et lorsqu'on se lance, on est étonnés par… les textures (gélatineuses, lisses, élastiques) qui surprennent dès la première bouchée, le goût (délicat, peu sucré, peu parfumé parfois).
Notre palais n'est pas habitué à faire un effort pour capter les subtilités de ces mets nouveaux. Nos desserts sont sucrés, colorés, énormes, caloriques. Au Japon, le dessert est surtout consommé en tant que goûter vers 10h ou 16h avec un thé.

Souvent on retrouve une base de pâte de haricots rouges azukis (sucrés), de riz gluant pour les enveloppes…
mais que savons-nous à part les quelques desserts japonais servis dans nos restaurants de quartier ? Qui a eu la chance de savourer ces mets délicats et très variés dans un vrai salon de thé japonais ?


Vous dire comment j'ai découvert la diversité des desserts japonais, vous étonnerait (je tiens néanmoins à préciser que je n'ai pas eu la chance de tous les consommer pour apprécier leurs particularités).


Sur plusieurs articles, je vais tenter de vous faire découvrir… et moi de même, la diversité et les particularités de ces petites gourmandises venues du pays du Soleil Levant.


Les classiques ou les plus connus (le mochi étant la base de plusieurs, vous retrouverez ce nom souvent) :


On trouve "大福 Daifuku" qui est donc un gâteau à base de mochi fourré à la confiture d'haricots rouges.
L'enveloppe est composée de riz gluant. On fait une boule de riz gluant écrasé, on y met au centre un peu de farce et on referme la boule.
Le daifuku peut être décliné en plusieurs parfums :
- à l'armoise :  Yomogi daifuku (蓬大福)
- à la fraise : "Ichigo daifuku" (イチゴ大福) comme ci-dessous.

 


Le "羊羹 Yokan", à base d'haricots gélifiés, de sucre et d'agar-agar "kanten".
De forme carrée ou rectangulaires, légèrement translucides et colorés, à base de jus de fruit ou arômes.
Ils peuvent être comparées à nos pâtes de fruits (en moins sucrés).


 


Les "団子 Dango", faciles à reconnaître et qui sont en fait des boules de mochi très souvent présentées sur brochettes. Soit arrosées de shoyu (sauce soja) et de sucre, soit recouvertes de pâte d'azukis.

 


Bon pour le premier chapitre, je vous laisse réviser en vous donnant quelques liens de recettes, si vous désirez vous lancer !

http://japanesefood.about.com/library/recipe/blrecipe_indexdessert.htm


http://www.cleacuisine.fr/desserts-japonais/dango-mochi/


http://www.cleacuisine.fr/desserts-japonais/blog-app-t-t-3-ronde-de-dango-mochi-la-fraise-et-velours-de-rhubarbe/ 


http://www.abc-cooking.net/fr/2008/10/15/mitarashi-dango-un-dessert-japonais-surprenant-lhistoire-dune-obsession/
 

Allez tentez ces nouvelles saveurs…
alfafa

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Japon : bento - kawaii - recettes

Repost 0
Commenter cet article

Nolwenn 30/05/2009 18:50

Merci pour le lien ;) Du coup j'ai suuuuuuper envie de refaire des mitarashi-dango, là maintenant (il faut que je trouve de la farine ici à Vancouver).

Le daifuku est un délice pour les yeux, surtout ceux à la fraise, mais cela me semble terriblement difficile à réaliser (ai-je tort ?) !

Alfafa 30/05/2009 18:57


Eh bien, j'ai tenté mais j'étais déçue car je n'ai pas eu la texture de ceux que j'achetais en magasin asiatique (ils m'en reste 2 à croquer ;-)

Si tu tentes… je lirais cela en ligne !!! J'espère que tu réussiras mieux que moi ! 


La Renarde 01/02/2009 09:51

Je reviendrais pour regarder la suite. Les couleurs font un peu dessert anglais!

Alfafa 01/02/2009 11:02


Effectivement, à vrai dire je dois me documenter plus pour la suite car j'ai des noms de desserts mais pas toujours d'illustrations ni de recettes en français à associer :-)
Aujourd'hui je teste une recette simple… si cela me satisfait, je la publierais demain.
A bientôt… et bon dimanche ! Alfafa