Bébé bio : les couches jetables

Publié le 10 Novembre 2008

Une amie qui attend son premier bébé me dit vouloir acheter bio pour son bébé car elle est hypersensible et veut des produits hypoallergéniques. Donc je commence à chercher des adresses de sites où elle pourra trouver son bonheur… et puis je commence à m'informer plus : sujet très vaste car autour de bébé de nombreux produits sont concernés !

Couches lavables mais lesquelles ? Lingettes ou pas ? Des vêtements en coton biologique ? L'alimentation, le mobilier… l'entourage du bébé (peluches, couvertures). On ne pensait pas devoir songer à autant de chose !

Alors bien sûr, vous allez me dire c'est un effet de mode, on n'est pas obligé d'en faire autant… à vous de voir, je vous raconte ce que j'ai appris en m'informant.


Pas évident de s'y retrouver au départ !


Les couches lavables… et les surcouches


Histoire de bien se repérer, il faut savoir que la couche lavable ne maintient pas le bébé au sec (contrairement aux couches jetables) mais elles ne sont pas allergisantes. Il faudra penser à une surcouche afin d'assurer l'étanchéité.

La couche est vendue en plusieurs types de matières :
- En coton
Eponge ou flanelle de coton (douce pour les peaux délicates et plus absorbante que l'éponge), un basique.
Absorbant, solide et facile d'entretien. Sèche assez vite. Idéal pour les bébés qui sont sujets à des érythèmes.
- En chanvre
Très résistant et absorbant mais aussi il retient plus les odeurs et devient plus raide avec le temps.
- En bambou
Très fine mais aussi la plus absorbante. Souple et douce. Le bambou est antibactérien et donc très sain. Néanmoins il ne sèche pas très vite.
- En microfibre
Sèche très vite et est très absorbante.
- En micropolaire ou suédine
Idéal pour les peaux sensibles, car cette matière retiennent parfaitement l'humidité laissant bébé au sec. Faciles à nettoyer, les selles se détachent sans souci.

La surcouche, qui assure le maintien et l'étanchéité.

- En PUL ou mélange de polyuréthanne laminé.
Matière qui laisse passer l'air et non toxique. Idéale pour la journée.
- En polaire et laine, elles sont parfaites pour la nuit. Elles retiennent très bien l'humidité et sont très douces.
En polaire, elles sèchent très vites.
Néanmoins, pour les couches en laine il faut les laver avec une lessive particulière tous les 3 mois (dans un bain de lanoline). Parfaites pour les bébés allergiques.

Enfin retenons que sur 2 ans et demi, on change 6 fois les couches par jour. Soit à terme, 5500 couches (4,5 arbres) et un poids de 1,5 tonne de déchets non-biodégradables pour des couches jetables.
Ces mêmes couches jetables contiennent des gels (d'origine chimique) qui furent interdits pour d'autres produits. Elles sont conçues en plastique à base de pétrole (matière non renouvelable).
Elles sont souvent parfumées avec des produits qui peuvent être allergisants pour bébé. Le manque de circulation d'air dû à la matière peut entraîner un accroissement des bactéries. Une fois incinérées ces couches dégagent des dioxines toxiques ! Elles mettent jusqu'à 200 ou 500 ans pour se désagréger…
Au cas où votre nourrice ou la crèche refuseraient les couches lavables, vous pouvez toujours vous reporter sur des couches jetables… biodégradables.

Adresses de sites :
www.popolini.com
www.moltex.com
www.bebeaunaturel.com
www.lejardindebebe.com
www.bebe-tendance-bio.com
www.terralana.com

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost 0
Commenter cet article