Laver en machine… naturellement !

Publié le 30 Octobre 2008

La tête dans le tambour…
C'est soirée lessive… y a pas, demain il faut absolument que je mette cette chemise pour la réunion et un petit pull pour couper le froid.
L'avantage avec ma garde-robe, c'est que je ne mets quasiment que du noir (et pourtant j'adore la couleur, y en a partout chez moi, je ne saurais m'en passer dans mon travail comme dans ma vie), mais côté "tenue de sortie (pro)" c'est "black is black".


Je me saisis de ma batterie de produits liquides pour laver… pas de poudre, sur le noir ça laisse des traces, les capsules de gel aussi (en plus ça colle quand on lave à 30° et on doit relaver !). Alors j'en mets ou pas ?


Ma mère m'a ramené une boule de lavage… c'est magique il paraît, on peut laver sans produit ! Il faut juste que la boule soit à la lumière pour se recharger entre les lessives. J'ai testé à demi-persuadée ! La machine est réglée comme toujours à 30° (40° quand c'est un peu plus sale). Au final, cela à l'air correct mais il reste une odeur étrange (je ne saurais pas dire quoi). J'ai plutôt l'habitude que mon linge sente la lavande ou le muguet, là, pas grand chose voire rien !
Au lavage suivant, j'ajoute en plus de ma boule magique, des balles de lavage en caoutchouc (pour frapper le linge, histoire d'adoucir le linge et d'économiser… mais quoi donc puisque je n'utilise pas de lessive, suis-je bête !). A trop vouloir être écolo-nomique, on devient ridicule !


Par contre, je suis tentée d'acheter des noix de lavage…
elles libérent de la saponine qui remplace les détergents. Mais le prix est un peu élevé. L'avantage, c'est que les noix sont réutilisables jusqu'à trois fois tant que vous ne lavez pas à haute température.

En comparant le prix, je me suis rendue compte que cela était plus intéressant qu'un bidon de détergent ! Par contre, le blanc, je l'obtiens vraiment ?
- Oui, en ajoutant un blanchissant écologique :
  Percarbonate de sodium (à demander auprès de votre droguiste).
- Pour les vêtements de couleur
,:
  utilisez du bicarbonate de sodium (rayon patisserie) qui détachera sans ternir.



Je viens d'apprendre que la lessive liquide rejette 3 fois plus de tensioactifs que la poudre !
Qu'il faut limiter l'utilisation des assouplissants (et opter pour une balle de lavage en caoutchouc) et préférez les huiles essentielles pour parfumer (1 cuillère à café de Tea Tree ou de Mandarine)… j'avais tout faux ! Dire que je pensais ne pas polluer !  Ceci dit, dès que l'on régle la température de lavage à plus de 40°, on augmente sa consommation d'électricité de 50% en plus ; cette fois, j'ai tout bon !


Oups, le cycle est fini… faut sortir le linge !

Alfafa

Mes petites adresses :
- petits conseils et infos sur les noix de lavage (par consoglobe)
- acheter des noix de lavage
- une lessive à base de noix de lavage chez Inakis !
- des produits associés aux noix de lavage chez Inakis

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Bio - éthique & écologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

denis 07/02/2009 05:26

Suite au reportage télévisé j'ai décidé d'acheter les noix de lavage sur www.laboutiqueecologie.com à 14 euros le kilo.
Par contre ils vendent des boules anti-calcaire, quelqu'un peut -il me dire leur véritable efficacité?

Alfafa 07/02/2009 11:50


J'ai testé, mais j'ai trouvé à la première utilisation que cela laissait une légère odeur… de quoi (impossible de mettre une image)… de rien en fait. Nous ne sommes plus habitués à laver
naturellement sans adoucissants parfumés. Aussi pour ceux qui seraient nostalgiques, je conseille une cuillère à café d'huile essentielle de lavande. Comme je ne lave jamais de linge très sale,
j'avoue que cela me convient… par contre des détachants naturels peuvent vous aider pour certaines tâches (à appliquer avant de mettre en machine). C'est bien mais contre les tâches de myrtilles…
il faut mieux s'y prendre très rapidement au savon de marseille et frotter !

Bonne lessive… Alfafa