Devine qui vient coucher ce soir !

Publié le 22 Septembre 2008

On en a parlé… on a adoré !
Antoine de Maximy… globe-trotter et réalisateur de l'émission "J'irais dormir chez vous" sur Arte.

Un doux rêveur qui court le monde caméra sur l'épaule et cherche absolument "à dormir chez vous" ! Rien ne l'arrête ni la barrière de la langue ni les frontières ou les kilomètres… son arme absolue : sa fraîcheur et son air "bon enfant".
J'avoue avoir suivi ce drôle de loustic avec plaisir… le visage bonhomme, pas fier pour un sou. Le cheveu hirsute, la face marquée par la fatigue, dégoulinant sous le soleil.

Sur un tatami, un canapé, au sol, sous les étoiles… il continue de rêver qu'avec de la curiosité (celle d'aller vers les autres et de les découvrir - sans à prioris - d'apprendre leurs us et coutumes) on peut forcément s'entendre ! Il accoste gentiment, questionne, insiste un peu parfois… son sourire et le côté inhabituel de sa démarche intriguent les "natifs".

On est tenu en haleine pendant toute l'émission : "alors il a réussi à dormir chez…" "ben non au dernier moment, le mec est pas venu" ou "il a mangé chez eux et ils l'ont fait dormir dans le salon". En famille on en parle, on parie sur son succès… on est déçu pour lui quand il doit se trouver un toit au dernier moment. Vous avez vu le moment où il a failli se retrouver marié ?

On découvre des paysages, des gens réservés ou affables… on voyage autrement que par "agences" : fini les images léchées des magasines, les images soignées des documentaires à gros budgets… ici ça tremble parfois, c'est directement sur le nez du présentateur (un peu flou parfois). On entend son souffle quand il marche vite… on y est quoi ! Un peu comme les vidéos amateurs captées en ligne mais en beaucoup mieux.
Et c'est quoi son prochain voyage !?

Au fait, je vous ai dit qu'il a
un site (officiel) !?
Si vous ne l'avez encore jamais croisé, le voici… donc !
"Tu viens (pas) chez moi ?"


Rédigé par Alfafa

Publié dans #Closeup : portraits d'artistes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article