Tricot : DIY de la poche invisible / secret pocket

Publié le 22 Juin 2015

DIY pocket / poche invisible
DIY pocket / poche invisible

L'avantage d'être réfractaire aux détails compliqués pour un projet, c'est que l'on trouve toujours quelque chose pour contourner les difficultés et obtenir un effet similaire avec moins d'efforts.
C'est dit, je ne suis pas une tricoteuse émérite... juste une débutante qui bricole et cela ne me perturbe nullement. Il faut être lucide et progresser selon son rythme personnel.

Ice Shanty : le poncho avec la poche kangourou.
La méthode originale préconisait de faire un "lining" - sans savoir quelle était la méthode, j'ai fini par voir qu'on devait tricoter la maille une fois en avant et une fois en arrière pour obtenir deux mailles sur une et garder une maille sur une aiguille auxiliaire pour l'arrière de la poche ou l'avant - mais cela m'a ennuyée.
Aussi... j'ai tricoté d'une pièce. L'idée de la poche kangourou grande et large ne m'a pas séduite car si on peut y glisser les mains, on ne peut y mettre d'objets ou du moins on risque de les perdre. Donc, j'ai choisi de faire une poche secrète pour y mettre mon téléphone ou des clés, carte de métro ou autre.

La méthode pour relever des mailles et former une poche invisible.
1/ J'ai pris un crochet et un peu de laine pour relever des mailles (voir la photo 1).
Il suffit de glisser le crochet dans le creux de chaque maille pour aller chercher le fil.
Les mailles sont ainsi similaires au-dessus des autres.
On glisse chaque maille sur une aiguille auxiliaire (double-pointe ou aiguille circulaire).
2/ On commence à tricoter le 1er rang normalement puis on retourne l'ouvrage.
On tricote ainsi jusqu'à la hauteur désirée. (photo 2)
3/ On peut voir que la poche est invisible : sans démarcation. Tout à fait superposée.
Pas de décalage de mailles.
Ma poche secrète est ainsi formée !
Il me suffira de répéter l'opération quelques rangs en dessous pour la poche kangourou qui viendra couvrir et masque la poche secrète.

Après tout, rien ne nous empêche de modifier un peu un patron tricot... ou d'ajouter des détails utiles. De toute façon, je suis réfractaire à l'idée de suivre aveuglement toute chose ou méthode. Chacun doit être libre d'innover...

A prochainement pour vous montrer le devant du poncho qui en est à l'encolure.
Cela avance... j'arrive à la fin de la deuxième pelote de 100g de laine Phil Looping (Phildar).
Ensuite ce sera le dos... que je ferais à l'identique. Par contre, pour le col... j'ai eu une idée de modification à voir à ce moment-là.

Alfafa

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Tricot : modèles - livres

Repost 0
Commenter cet article

Lolo 24/06/2015 07:42

une très bonne astuce merci beaucoup !!!
bizzz et belle journée !!

Alfafa 24/06/2015 07:51

De rien :) merci. Bonne journée avec le retour du soleil ce matin. Bises

Alba 22/06/2015 10:24

Oui, ta méthode le semble plus invisible que leurs "kfb"
Je crois bien que j'aurais fait comme toi.
Je retiens aussi l'idée de la poche secrète

Alfafa 22/06/2015 11:25

Cela surcharge moins que de faire 2 mailles sur une seule. Il faut juste bloquer le fil derrière et ni vu ni connu. Une couture invisible sur les 2 côtés. Poche placée discrétement : mettre une poche sur des ouvrages est désormais simple et on peut l'ajouter sans la prévoir à l'avance. Bonne journée.

allmadehere 22/06/2015 10:01

Merci pour le tuyau!
Et je suis bien d'accord avec toi: il progresser selon son propre rythme.
Belle journée!

Alfafa 22/06/2015 11:23

C'est surtout que jongler avec des aiguilles quand on doit bouger sans arrêt... cela amplifie les risques de perdre des mailles. Bonne journée :)