Recette de brioche pralines roses et crème de coco [gluten free, lactose free, sugar free]

Publié le 1 Juin 2015

Brioche pralines roses et crème de coco
Brioche pralines roses et crème de coco

J'adore les pralines roses dans les brioches, mais je n'en mange qu'à Noël. La boulangerie près de chez moi en fait uniquement à cette occasion et cette année, je n'ai pas réussi à en avoir alors... je réalise enfin ma brioche aux pralines mais avec un petit plus ! La crème de coco.

- 35g de levure (boulanger) soit un cube
- 100g de miel d'acacia
- 300 ml de lait (végétal : amande)
- 1 oeuf
- 100g de margarine
- 1/2cc de graines de vanille (ajout personnel)
- une pincée de cannelle en poudre
- 700g de farine de riz et sarrasin mélangé
- 100g de pralines roses
- une mini brique de crème de coco

La méthode est la même que pour une brioche nature.
Mélanger les ingrédients : farine, cannelle, miel, lait, margarine, oeuf.
Bien pétrir : au moins 10 à 15mn.
Laisser reposer plus d'une heure à température ambiante sous un linge.

Astuce pour bien décoller la pâte du bol en inox : huiler les parois et fariner légèrement.
Ensuite la pâte sort toute seule ou presque.

Sur un plan de travail propre et fariné : au rouleau, aplatir la pâte jusqu'à 2 cm d'épaisseur.
Etaler la pâte en longueur, mettre les pralines sur la surface avec un peu de miel et de crème de coco.
Rouler la pâte pour former un rouleau. Couper des rondelles de 7 cm environ.
Disposer les morceaux sur le fond du moule tapissé de papier cuisson.
Mettre un peu de crème coco sur le dessus si besoin.

Cuisson à 180° environ 25mn puis 5 à 10mn à 210°

Personnellement, je n'ai pas badigeonné d'oeuf sur le dessus de la brioche car j'aime quand elle est nature et rustique :) A vous de voir en tout cas, je ne sais ce que j'aime le plus... les pralines roses fondantes ou la crème de coco onctueuse. Miam.

Voilà : la brioche de Fête des Mères est prête.

Alfafa

Rédigé par Alfafa

Publié dans #Recettes sans gluten

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article